Pass sanitaire : ce que l’on sait de la panne qui a empêché les pharmaciens de délivrer les QR codes – franceinfo

Spread the love

Une panne informatique a empêché une grande partie des pharmaciens de délivrer les QR codes attestant d’un test antigénique négatif au Covid-19, vendredi 13 août dans l’après-midi et en soirée. Des dysfonctionnements ont également été constatés samedi matin. Or les QR codes permettent, pour une durée de 72 heures, de valider le pass sanitaire qui donne accès en France à une série d’activités de loisirs et permet de voyager en France comme à l’étranger. Voici ce que l’on sait de cet incident.

La majorité des pharmaciens touchés

Vendredi, le bug “a duré de 15h30 à minuit”, a précisé à franceinfo le vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, Philippe Denry. Selon lui, “la grande majorité” des 12 000 pharmacies qui pratiquent des tests ont été “bloquées”. Contactée par Le Parisien, la direction générale de la santé a précisé que la panne ne concernait “que les tests antigéniques, pas les tests PCR”.

Concrètement, la panne a empêché les pharmaciens de saisir tout ou partie des données relatives aux tests sur les serveurs adéquats. Ces serveurs interagissent avec le portail gouvernemental SI-DEP, la plateforme sécurisée où sont systématiquement enregistrés les résultats des tests de dépistage du Sars-CoV2, le coronavirus responsable de la maladie. “On n’arrivait plus à saisir les données, ça s’arrêtait au milieu”, décrit Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine, joint par franceinfo.

Puisque la saisie n’était pas complète, il n’était pas possible pour les pharmaciens d’obtenir le QR code permettant à leur client testé négatif de valider leur pass sanitaire. Ce qui est d’autant plus problématique que les personnes concernées ont un besoin urgent du résultat du test. Celui-ci doit dater de moins de 72 heures pour que le pass sanitaire soit valable en France pour diverses activités ou loisirs (café, restaurant, cinéma …). A l’étranger, le délai est encore plus court. Si l’on n’est ni complètement vacciné, ni immunisé après avoir contracté le Covid-19, un test antigénique de moins de 48 heures est ainsi exigé à l’entrée de divers pays d’Europe, comme l’Espagnel’Italie ou la Grèce

Des pannes et dysfonctionnements ont également eu lieu samedi matin, selon Philippe Denry. “Moi, dans la Drôme, je n’ai pas été embêté ce matin, même pas 5 minutes”, nuance Gilles Bonnefond, dont la pharmacie se trouve à Montélimar. “Apparemment, ça marchait pour certains et pas pour d’autres”.

A midi samedi, le portail SI-DEP a reconnu sur son site internet avoir rencontré des perturbations le vendredi 13 août de 15h30 à minuit, ainsi que samedi 14 août de 8h30 à 10h30″. “La situation semble rétablie”, ajoute-t-il, “mais nous conservons une forte vigilance sur ce service durant les prochains jours. Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée et mettons tout en œuvre pour le rétablissement complet du service”.

Une panne peut-être liée à un “afflux de demandes”

Interrogé sur les raisons de la panne, le ministère de la Santé n’a pas encore répondu. De son côté, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France a fait savoir qu’elle était en relation avec le ministère de la Santé et le ministère de l’Intérieur “pour savoir d’où vient cette panne aussi longue”

Sur franceinfo, Philippe Denry dit avoir “peu de doute” sur le fait que le bug était lié “à l’afflux de demandes liées au pass sanitaire depuis début août”La panne de samedi est survenue alors que les pharmaciens tentaient de rattraper le retard engendré vendredi après-midi lors d’une première panne, note-t-il ainsi. “Cela a certainement refait disjoncter les serveurs”, juge-t-il.

Le représentant des pharmaciens a donc demandé que les serveurs informatiques dont se servent ses confrères “soient proportionnés par rapport” aux besoins. “Qu’on en finisse avec ces bugs qui arrivent régulièrement en fin de semaine, en prévision du week-end, ou lorsqu’il y a des départs en vacances”, insiste-t-il. Pour Gilles Bonnefond, ces pannes peuvent aussi “dépendre du réseau fibre et des moyens de connexion”.

Les pharmaciens “essaient de rattraper leur retard”

Les pharmaciens s’activent désormais pour rattraper le retard, assurent leurs représentants. “Ils ont pu rééditer les saisies d’hier et ont tout refait et renvoyé les résultats aux patients par SMS, avec le QR code”, assure à franceinfo Gilles Bonnefond. 

“Des documents papier ont été fournis” en attendant le retour des QR codes, notamment aux personnes qui en avaient besoin pour pouvoir voyager ce week-end, déclare de son côté Philippe Denry. En attendant, il en appelle “à la bonne volonté” des pharmaciens, afin qu’ils puissent donner leur pass sanitaire aux patients “qui en ont besoin” dans l’urgence, dans les plus brefs délais.

Leave a Reply