Parrainages, programme: la candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle se précise – BFMTV

Spread the love

Plusieurs informations recueillies par BFMTV montrent que l’hypothèse d’une candidature du polémiste se renforce. Dans son entourage, on affirme même qu’une centaine de promesses de parrainages aurait déjà été récoltée.

Ce n’était au début qu’une folle rumeur avant de devenir une hypothèse sérieuse, qui n’a eu de cesse de se renforcer. Éric Zemmour sera, selon toute vraisemblance, bel et bien candidat à la prochaine élection présidentielle, en 2022. Plusieurs éléments recueillis par BFMTV permettent de l’avancer.

• Une campagne, et des promesses de parrainages

Ainsi, l’organisation de sa campagne est en train de se mettre en place. Depuis le 1er août, 150 militants sillonnent la France pour récolter des promesses de parrainages auprès des maires. Avec un certain succès:

“Une centaine de promesses de parrainages ont déjà été récoltées”, nous assure un proche du polémiste.

Pour rappel: le système veut que ce soient les maires qui envoient directement le parrainage au conseil constitutionnel, d’où le fait que l’on parle de “promesses”.

Plus qu’un indice, un membre de l’équipe resserrée autour d’Éric Zemmour nous explique sans détour que “l’organigramme de la campagne se dessine déjà”. Qui dit organigramme dit comité budgétaire, pour faire le point sur les fonds déjà récoltés et sur le financement futur de la campagne.

• Un programme, et une date pour son nouveau livre

Toujours selon nos informations, le programme est déjà quasiment bouclé: 175 pages de notes et contributions dans lesquelles on pourrait retrouver les propositions du candidat Zemmour.

“On a budgété, expertisé les mesures qu’on veut proposer – et sur tous les sujets, de l’écologie à l’école en passant par l’économie”, nous assure un de ceux qui a contribué à ce travail.

Des propositions qui pourraient transparaître dans le prochain livre d’Éric Zemmour, celui-là même au coeur du divorce entre le journaliste et son ancienne maison d’édition Albin Michel. La France n’a pas dit son dernier mot, c’est son titre, vient de se voir apporter ses dernières retouches par l’écrivain.

L’ouvrage de 352 pages sera auto-édité aux éditions Rubempré, et sortira selon nos informations le 16 septembre prochain. “C’est un livre qui poursuit Le suicide français (essai sorti en 2014 aux éditions Albin Michel, NDLR) mais montre les clés pour s’en sortir”, commente un proche.

• Faire durer le suspense jusqu’à cet automne

Si les choses s’accélèrent en coulisses, publiquement la stratégie de l’équipe de campagne a pour mission de faire durer encore le suspense, pour laisser passer la promotion du futur livre d’Éric Zemmour.

Un suspense bien entretenu par le principal intéressé d’ailleurs, qui a fait la Une de Valeurs actuelles il y a peut avec pour titre: “Je ne suis pas là pour jouer.” Et cette interview à Var Matin le 4 août, où il a répondu à la question suivante: “Qu’est-ce qui pourrait vous empêcher d’être candidat en 2022?”:

“Des éléments matériels: les 500 signatures requises, les moyens financiers… Mais j’ai beaucoup d’amis. On verra à la rentrée; vous n’avez plus beaucoup à attendre.”

Sur le même sujet

En l’état, le créneau qui se dessine est une annonce de candidature à l’automne. “Mais notre première victoire est là: plus personne ne pense que la candidature Zemmour est une hypothèse fantaisiste”, se félicite un interlocuteur régulier du polémiste.

Benjamin Duhamel avec Jérémy Maccaud

Leave a Reply