Papacito, le youtubeur que Jean-Luc Mélenchon accuse d'”appel au meurtre” – LCI

Spread the love

PORTRAIT – Jean-Luc Mélenchon a annoncé ce lundi vouloir porter plainte pour “appel au meurtre” contre Papacito. Portrait d’un youtubeur dont les vidéos ouvertement xénophobes et sexistes ont fait le succès.

Un fou rire après avoir assené plusieurs coups de couteau dans un mannequin grimé en “gauchiste”. Les dernières secondes de la vidéo de Papacito publiée dimanche sont à l’image du vidéaste amateur. Figure à succès dans la sphère d’extrême droite sur internet, il pourrait désormais être la cible de la justice. Jean-Luc Mélenchon a annoncé ce lundi 7 juin qu’il porterait plainte contre ce youtubeur pour appel au meurtre.

Toute l’info sur

Jean-Luc Mélenchon, un dérapage complotiste ?

Un influenceur de l’extrême droite

Inconnu du grand public, il fait pourtant partie de ces influenceurs d’un genre tout particulier. Masculiniste et nationaliste, Ugo Gil Jimenez (de son vrai nom) est l’auteur de plusieurs ouvrages vantant le virilisme ou le Moyen-Âge, et aussi co-auteur de la BD “FDP de la mode”, avec le dessinateur Marsault. Il est publié aux éditions Ring qui lui a accordé plusieurs “entretiens” filmés. C’est lors de l’une de ces prises de parole qu’il a par exemple “listé” les “Noirs” selon qu’ils vivent à Paris ou “dans la brousse”. De droite très dure et très assumée, il est un patriote chauvin. Originaire de Toulouse, ce youtubeur de 35 ans décrit par exemple le Sud-Ouest comme “la rencontre de la poésie et de la violence”. À travers ses vidéos, ses publications et ses prises de position, il a plusieurs thématiques récurrentes : la virilité à outrance, la violence sans vergogne, l’immigration de masse, les valeurs françaises et le “gauchisme”. Ultra vulgaire, il se dit passionné d’histoire, notamment médiévale. 

On comprend mieux le personnage à la lecture de l’un de ses ouvrages, Crépuscule des Titans. Dans ses pages, le lecteur est justement supposé être catapulté “au cœur de l’épopée du véritable Moyen Âge”, que ce vidéaste idolâtre. “Cette France totale qui sent l’ail et le fromage de chèvre, qui saigne du nez et qui transpire abondamment”, lit-on en guise de résumé. Selon lui, l’Éducation nationale tenterait de salir cet héritage – “pas acceptable” pour le Français “métrosexuel moderne” – préférant le transformer en  “soja gluten-free alors qu’il a bâti le château du Fort de La Latte en 1340”.

Lire aussi

Mais s’il écrit des livres, c’est surtout sur internet qu’il partage ses avis tranchés sur la société française. Et notamment sur YouTube, où il accumule plus de 2 millions de vues pour 101.000 abonnés. Royaliste, il y prône sa vision du monde et insulte sans détours tout ce qui ne va pas dans son sens. Son discours, qui séduit ceux du “politiquement incorrect”, en a fait une figure de l’ultra droite et des masculinistes sur le net. Si bien qu’on lui demande son avis sur absolument tous les sujets. Même sur l’épidémie de coronavirus. En décembre 2020, il décrivait ainsi le professeur Didier Raoult comme un homme “génial” dont il aime “le style de médecine”.  

“On a reconstitué un gauchiste. Et on va le tester avec du 12”

Tout se passe sous couvert d’humour. Mais ses vidéos sont éminemment politiques. En juillet 2018, il expliquait ainsi au magazine Valeurs Actuelles désirer “faire un contre Canal + culturel”. “Qui soit aussi fun, mais porteur d’idées patriotes et plus réactionnaires”, assumait-il. 

Parfait exemple : la vidéo qu’il a publié ce dimanche. Baptisée “le gauchisme est-il pare-balles ?”, elle montre une attaque fictive contre un électeur de La France insoumise. “Il y a 6% de gens qui votent pour le parti de Jean-Luc Mélenchon dans ce pays, peut-être qu’ils seront démunis s’il se passe quelque chose de pas prévu dans les années prochaines”, déclare-t-il en introduction. Avec un spécialiste des armes à feu, ils accumulent ensuite les clichés. Et multiplient les insultes envers ce que serait un électeur de gauche. Sur le ton de l’ironie, ils reconstituent un électeur du parti du candidat LFI. “On va voir si le matériel de base du mec qui vote Jean-Luc Mélenchon va lui permettre de résister à la potentielle attaque d’un terroriste sur notre territoire”, lance Papacito face caméra. Avant de faire subir à ce mannequin-cible une série de tirs avec un fusil de chasse de calibre 12. L’arme “des gens normaux”.

Les armes. C’est son autre thématique préférée. Et plus largement la violence. Croyant sincèrement en une guerre civile à venir, le youtubeur fait par exemple l’éloge de méthodes éducatives plus que douteuses. Il prône notamment celles du major Gérald, un coach de la Légion étrangère devenu youtubeur pendant le confinement. Il en parle en ces termes : “Niveau pédagogie, c’est ce qu’il nous faudrait à l’Éducation nationale. Il met des énormes coups de lattes en insultant les mecs. Ce qui, jusqu’à preuve du contraire, est le truc qui fonctionne le mieux au monde.”

Idem dans la vidéo publiée ce dimanche. Il ne fait pas “que” tirer sur un mannequin. La séquence est aussi accompagnée de réels conseils “pratiques” sur la manière de se procurer armes et munitions. Un guide à destination de ceux qui voudraient se défendre contre “des sangliers”, disent-ils. Mais pas besoin d’attendre très longtemps pour comprendre que derrière l’animal sauvage se cache l’allégorie d’un prétendu ennemi. Plus tard, ce même Papacito assure ainsi que posséder une arme “c’est l’assurance de vous faire respecter dans les moments où on remettra en doute vos convictions”. La vidéo, vue plus de 100.000 fois en moins de 24 heures, a été supprimée ce lundi après-midi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, QR Code, couvre-feu, télétravail… : les nouvelles règles connues (et méconnues) à partir du mercredi 9 juin

Suicide d’Evaëlle : la prof de la collégienne harcelée répond aux accusations dans “Sept à Huit”

EN DIRECT – Covid-19 : la France repasse sous le seuil des 2500 patients en réanimation

Olivier Véran évoque des “règles différenciées” pour le port du masque cet été

Débat entre Marlène Schiappa et Jordan Bardella : 5 affirmations passées au crible

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l’ambition d’une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez “modifier votre choix” et accepter tous les cookies.

Leave a Reply