OVH fait main basse sur le cloud computing de Shadow !

Spread the love

Le groupe Blade, à l’origine de l’offre de cloud-computing Shadow, vient d’être officiellement acquis par un autre géant du web français : OVH. C’est le PDG du groupe, Octave Klaba, qui a tenu récemment à annoncer la bonne nouvelle sur son compte Twitter. Plusieurs dossiers ont été présentés au Tribunal de Commerce de Paris, qui a finalement opté pour le plan présenté par HubiC, maison-mère du célèbre hébergeur OVH.

OVH s’offre Shadow !

Alors que l’on pensait voir Scaleway, filiale d’Illiad, reprendre l’entreprise Blade, c’est finalement HubiC qui a remporté la mise. Outre un prix de reprise supérieur, l’offre présentée par HubiC proposait également un coût de licenciements inférieur, sans compter une implication et un engagement sans faille depuis le début de l’appel d’offres.

Reste désormais à savoir quel sera l’avenir de Shadow. Selon Octave Klaba, l’objectif est de bâtir la meilleure offre de cloud gaming au monde, mais aussi de proposer des alternatives valables aux offres online des géants Google (G-Suite) et Microsoft (Office 365). Certains ont rapidement pointé du doigt le fait que le PDG d’OVH évoquait uniquement une offre de “cloud gaming“, et non de “cloud computing“.

Ce même Octave Klaba a d’ailleurs tenu à confirmer que Shadow France recrute dès présente entre 20 et 30 personnes, avec des offres qui seront postées en ligne dès la semaine prochaine. Rappelons en effet que plusieurs salariés de Shadow avaient déjà annoncé leur départ, y compris Jean-Baptiste Kempf. Il y a quelques heures, le PDG d’OVH confirmant en image que des tests de GPU étaient déjà en cours en vue de proposer de nouvelles offres Shadow France.

Leave a Reply