Oui, vous pouvez miner du bitcoin avec votre Game Boy (mais il vaut mieux jouer à Wario Land quand même)

Spread the love

A la rentrée 1990, les jeunes joueurs que nous étions alors n’avaient d’yeux que pour la toute nouvelle console portable de Nintendo : la Game Boy. Une console dotée d’un processeur Sharp z80 cadencé à 4 MHz, sans oublier 8 Ko de RAM et un écran LCD de 2,6″ capable d’afficher une définition de 160 x 144 pixels ! Une console qui a connu évidemment un succès colossal, et qui permet en 2021… de miner du bitcoin.

Nintendo Switch au meilleur prix Prix de base : 329 €

Et voilà Super Bitcoin Miner sur Game Boy !

En effet, un modder s’est amusé à bricoler la Game Boy de son enfance, pour en faire une machine à miner du bitcoin. Alors évidemment, il ne faut pas espérer faire fortune en minant du bitcoin avec la console qui traîne dans votre grenier, puisqu’il s’agit avant tout ici d’une démonstration technique, plus que d’une quelconque véritable opération de minage.

Au vu de sa fiche technique, la Game Boy de Nintendo est capable de miner du bitcoin en réalisant 0,8 hashe par seconde. A titre de comparaison, d’autres machines sont en mesure de réaliser des dizaines de milliards de hashes par seconde. Toutefois, si l’envie vous prend de miner du bitcoin avec votre Game Boy, il faudra disposer d’un câble Link, d’un Raspberry Pico et bien sûr d’un ordinateur connecté au réseau.

Sinon, vous pouvez toujours dépoussiérer votre console Game Boy pour relancer certains des excellents jeux qui ont été proposés sur la petite portable de Nintendo. Parmi eux, The Legend of Zelda: Link’s Awakening évidemment (revu et corrigé sur Nintendo Switch récemment), mais aussi la trilogie Super Mario Land, la saga Mega Man, Kirby’s Dreamland, Metroid II ou encore le contraignant (mais fabuleux) Gargoyle’s Quest.

Une Game Boy qui reste très appréciée de nombreux joueurs plus de 30 ans après son lancement, et il y a quelque temps, c’est Nike qui s’amusait à lancer une édition collector des Air Jordan IV, à l’effigie de la petite console.

Leave a Reply