Orange : le très haut débit passera par satellite

Spread the love
Orange : le très haut débit passera par satellite

Pour Orange, le très haut débit pour tous passera finalement bien par le recours à l’internet satellitaire. Après s’être montré pour le moins circonspect concernant le recours à l’internet satellitaire pour couvrir les zones rurales, l’opérateur historique vient finalement de passer le pas au terme d’un accord conclu avec l’opérateur de satellite Eutelsat.

En s’offrant l’intégralité de la capacité disponible sur le satellite Eutelsat Konnect, Orange entend ainsi rentrer dans les clous du plan France THD, qui promet de déployer un service haut débit d’au moins 30 Mb/s sur l’ensemble du territoire français d’ici 2022. « Grâce à la technologie satellite, tous les clients grand public d’Orange qui le souhaitent, même ceux qui vivent dans les zones les plus isolées, pourront bénéficier dès janvier 2021 du très haut débit fixe par satellite », vient ainsi de faire savoir la direction de l’opérateur historique.

Le service sera distribué par la filiale Nordnet d’Orange, premier distributeur français de services internet par satellite depuis 2008, qui proposera ainsi un accès internet illimité à très haut débit aux particuliers partout en France.

publicité

Un pas avant l’entrée en service du satellite Konnect VHTS

A noter que l’accord s’appliquera jusqu’à l’entrée en service du satellite à très haut débit Konnect VHTS, sur lequel seront transférés les services d’Orange une fois sa mise en service. Celui-ci, dont la mise en orbite est prévue en 2021, avait été commandé à Thales en 2018 après un long round de négociations serrées entre l’opérateur historique et Eutelsat.

Soumis à des pressions politiques, l’opérateur historique avait été pressé de conclure un accord avec l’opérateur français de satellite et la filière européenne de satellites. Un accord signé au nez et à la barbe de l’opérateur américain ViaSat, alors que ce dernier doit lancer en 2020 le satellite ViaSat 3, destiné à couvrir l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.

Lancé en janvier 2020, le satellite Konnect d’Eutelsat est doté d’une capacité de 75 Gb/s, lui permettant d’assurer une couverture totale ou partielle de 15 pays en Europe, et 40 pays en Afrique, et de proposer des débits allant jusqu’à 100 Mb/s aux entreprises et aux particuliers confrontés à la fracture numérique.

Leave a Reply