Oracle apporte une gamme complète de services de cloud aux centres de données onpremise

Spread the love

Oracle vient d’annoncer l’extension de son offre de cloud hybride Cloud@Customer avec le lancement de Dedicated Region Cloud@Customer. Ce nouveau service entièrement managé permet au client d’accéder à tous les services de cloud public d’Oracle, y compris sa base de données autonome (Autonomous Database) et ses applications SaaS.

Les clients paient pour les services qu’ils utilisent, dit Oracle, avec l’obligation de dépenser au minimum 500 000 dollars par mois pendant trois ans. Cette tarification rend la nouvelle offre hybride accessible aux grandes et moyennes entreprises, a déclaré Steve Daheb, SVP, Oracle Cloud, à ZDNet.

Oracle proposait jusqu’alors Exadata, un plate-forme de base de données Oracle rapide, fournie sous forme de service de cloud dans les centres de données des clients via Cloud@Customer. Avec plus de 50 services de cloud proposés en onpremise, Oracle prévoit de s’assurer une plus grande part du marché sur le marché du cloud en gagnant des clients avec des charges de travail qui – pour diverses raisons – ne sont pas adaptées au fonctionnement sur le cloud public. Cela inclut les charges de travail qui nécessitent une latence très faible, doivent répondre à des exigences de résidence des données ou doivent rester hautement sécurisées.

publicité

Nouvelle initiative dans le cloud hybride

D’autres fournisseurs de cloud computing proposent divers types de plateformes hybrides. L’offre la plus comparable est celle d’Amazon Web Services, qui positionne lui aussi un bout d’AWS dans le centre de données d’un client. AWS vient d’annoncer que les bases de données RDS, y compris MySQL et PostgreSQL, sont maintenant disponibles sur Outposts.

Oracle affirme qu’avec Autonomous Database sur Oracle Exadata Cloud@Customer, les organisations obtiennent une latence SQL inférieure de 98% à celle qu’elles obtiendraient avec RDS sur AWS Outposts. De plus, Oracle indique que les clients peuvent travailler avec des bases de données jusqu’à 7 fois plus importantes, obtenir une meilleure consolidation des bases de données et améliorer les performances avec un débit SQL IOPS jusqu’à 12 fois plus élevé et un débit SQL 10 fois plus élevé.

La mise en place d’Autonomous Database sur site via Cloud@Customer devrait être particulièrement attrayante pour les clients actuels d’Oracle, a déclaré Larry Ellison, co-fondateur et directeur technique d’Oracle. “Nous pensons qu’il sera attrayant pour tous nos clients onpremise, petits et grands, et qu’il facilitera leur transition entre onpremise et le cloud public pendant cette longue période de coexistence où vous avez vos propres centres de données et un cloud public, les deux fonctionnant ensemble”, a-t-il déclaré. “Nous pensons que ce sera l’un de nos nouveaux produits les plus importants et les plus populaires”.

Mêmes API, SLA, prix et niveaux de sécurité que sur le cloud public d’Oracle

Ellison a noté que la société a “des centaines de milliers de clients (qui utilisent leurs) bases de données, y compris toutes les grandes entreprises”. Oracle a également récemment lancé Gen2 Cloud, conçu spécialement pour l’entreprise, mais la société reste un fournisseur d’infrastructure de niche, avec une fraction de la part de marché détenue par Amazon Web Services et Microsoft Azure. Ellison a affirmé à plusieurs reprises que Autonomous Database est l’un des “domaines clés qui détermineront l’avenir d’Oracle dans le cloud”.

Cloud@Customer entièrement managé offre les mêmes API, SLA, prix et niveaux de sécurité que ceux que les clients obtiendraient sur le cloud public d’Oracle. De nouvelles fonctionnalités et fonctions devraient également être disponibles dès qu’elles seront disponibles sur le cloud public. Les données des clients, y compris toutes les opérations d’API, restent locales aux centres de données des clients, déclare Oracle.

Parmi les clients qui utilisent actuellement le nouveau Dedicated Region Cloud@Customer figurent l’Institut de recherche Nomura (NRI) au Japon, la plus grande société japonaise de conseil en gestion et de recherche économique, et un groupe omanais de technologie de l’information et des communications.

La mise en place de Dedicated Region Cloud@Customer ne devrait prendre que quelques semaines, selon Oracle, alors que le déploiement de Autonomous Database sur Cloud@Customer prend généralement moins d’une semaine.

Leave a Reply