Advertisements

Open source : le marché en 2019 et à venir, lauréats des Acteurs du Libre

Spread the love

Le Paris Open Source Summit a eu lieu, comme l’an dernier, en décembre, mais cette année sa fréquentation a subi l’impact de la grève des transports (le bon côté: on marche beaucoup et c’est sain, le mauvais, on ne peut pas aller partout). Mieux vaut tard que jamais, voici donc un retour sur quelques-uns de ses enseignements.

 

«Open for business» – Image: opensource.com / Flickr / CC by-sa

publicité

Les chiffres 2019 et les prévisions

Le Teknowlogy Group (ex-PAC – Pierre Audoin Consultants) a publié, à l’initiative du CNLL, de Syntec Numérique et de Pôle Systematic, son étude annuelle sur le marché de l’open source.

Elle indique que la filière des logiciels libres en France devrait maintenir une croissance très soutenue, attendue à près de 9% par an jusqu’en 2023, supérieure à la croissance moyenne du marché IT qui avoisine les 4% en 2019-2020.

Dans près de 80% des entreprises, l’utilisation de l’open source va augmenter dans les deux ans à venir. La France, talonnée par l’Allemagne et le Royaume-Uni, conserve sa place de premier marché en Europe. C’est aussi le marché où la part de l’open source reste la plus importante dans le marché global de l’informatique, avec plus de 10% (contre 7% en Allemagne et 7,4% au Royaume-Uni).

Le marché de l’open source pèse désormais plus de 5 milliards d’euros (5,233 milliards) en France et plus de 25 milliards en Europe. Sa croissance devrait le faire passer à plus de 60.000 emplois en 2020 et 70.000 à 80.000 emplois en 2021.

Cinq lauréats pour les Acteurs du Libre 2019

Cette édition était la quatrième de ce concours, organisé par le CNLL (Union des Entreprises du Logiciel Libre et du Numérique Ouvert) en partenariat avec Paris Open Source Summit, la communauté OW2 et l’Adullact. Cinq lauréats ont été désignés parmi les 30 organisations ou projets candidats:

Prix du meilleur projet Open Source: ICIJ (Consortium international des journalistes d’investigation), pour son projet Datashare, plateforme gérant l’indexation et l’enrichissiment de documents aux formats variés et dans des volumes importants, tout en encourageant la collaboration entre analystes et en garantissant la confidentialité des traitements.

Pour mémoire, le Consortium a entre autres réalisé des enquêtes internationales sur l’évasion fiscale à Panama (Panama Papers en 2016), les fonds placés dans des paradis fiscaux par des personnalités et des entreprises (Paradise Papers, en 2017) ou encore les Implant Files, un vaste scandale sanitaire  autour de prothèses médicales.

Prix du développement international: PrestaShop, pour sa stratégie de développement international menée depuis la création “qui a permis de mettre en place une véritable communauté internationale atteignant le chiffre de 1 million de personnes actives dans le monde. Prestashop est déjà leader des logiciels e-commerce en Europe et en Amérique du Sud, ce qui prouve encore une fois la validité des modèles économiques open source.”

Prix pour un numérique ouvert et éthique: l’association Linuxfr.org, pour son engagement depuis 20 ans dans la communauté open source française, l’engagement de ses nombreux bénévoles actifs, et les résultats obtenus en termes de visibilité avec 1,2 million de visiteurs mensuels.

Prix de la meilleure stratégie Open Source: le groupe SNCF “pour ses efforts globaux et son implication dans le logiciel libre et la construction de communs dans des objectifs d’innovation ouverte et de souveraineté numérique. Cet engagement se retrouve dans plusieurs initiatives de SNCF et de ses filiales : e.Voyageurs (projet Tock), Kisio-Digital (Navitia), et l’animation inter-entreprises par la SNCF (TOSIT et PostgreSQLfr).

Prix de l’innovation Open Source: l’association Axiom-Team pour l’innovation éthique et écologique de son projet de monnaie libre Ḡ1 («June»), et pour son soutien à l’équipe de développeurs du logiciel Duniter et de son écosystème, “moteurs de cette monnaie libre comprenant déjà plus de 2.300 cocréateurs”.

Lire aussi

Petites entreprises: 10 outils open source d’e-commerce qui pourraient vous tenter – 20 décembre 2019

GitHub publie son rapport annuel, l’open source en forme – 11 novembre 2019

Pourquoi nous vivons dans un monde de plus en plus open-source – 17 avril 2019

Advertisements

Leave a Reply