OM-Lille en direct : l’OM pousse et court toujours après le score – RMC Sport

Changements des deux côtés

Lihadji remplace Bamba du côté du LOSC, alors que Milik sort également au profit d’Amine Harit.

Lille souffre

Les longues minutes à défendre loin du ballon commencent à peser dans les pieds du LOSC. L’OM peut dérouler son jeu de plus en plus facilement et les interventions lilloises sont de moins en moins efficaces.

OOOOH GERSON !

Quelle reprise du Brésilien ! Le ballon joue avec le poteau sur cette reprise de l’extérieur du pied sans revenir vers le cadre, car légèrement déviée. Le 2e était tout proche !

ÜUUUUUUUUNDER ! LA FRAPPE ENROULÉE !

QUELLE BELLE FRAPPE DE L’AILIER TURC ! Grbic est trop loin du ballon et doit s’incliner : 1-1 !

C’est l’homme décisif pour Marseille en 2022. Sur le côté gauche, Cengiz Ünder tente à nouveau de se mettre sur son pied faible, le droit. Cette fois-ci, la frappe enroulée part magnifiquement pour aller chercher le petit filet opposé. Le dernier quart d’heure promet d’être chaud ! Tout est relancé à 1-1 !

La frappe de Rongier ! La reprise de Milik !

Double occasion pour l’OM avec une première frappe de Valentin Rongier à l’entrée des seize mètres. Elle est contrée, le ballon reste en jeu et repart côté droit pour un centre au sol. Milik reprend à bout portant… sans trouver le cadre. Le ballon part au-dessus du but de Grbic.

Changement de Gourvennec

Gudmundsson va rendre la place de Burak Yilmaz pour la fin du match. Jonathan David devrait se positionner à la pointe de l’attaque lilloise.

BUUUUUT… refusé au LOSC

OOOH LE 2-0 ETAIT PROCHE POUR LILLE ! Sur une contre-attaque éclair, Yilmaz s’en va dans la profondeur sur un service de David et décale Bamba au dernier moment, qui conclut. Mais les arbitres reviennent à une position de hors-jeu… du Turc, pour une poignée de centimètres.

Entrée de Rongier

L’ancien milieu de terrain nantais prend la place de Caleta-Car pour les 20 dernières minutes. Kamara pourrait reculer en défense, si Sampaoli choisit de conserver son schéma tactique.

Gerson tombe

Et M. Delerue ne siffle toujours pas de penalty, au grand désarroi des Olympiens, alors que le milieu brésilien est resté au sol après un duel avec Celik au niveau du point de penalty. Les arbitres de la régie vidéo n’interviennent pas.

Centre d’Ünder

Sur le côté gauche, le Turc fait de plus en plus de dégâts mais manque de précision dans sa dernière passe. Grbic relâche toutefois le ballon devant lui… Milik tente de gratter le ballon. Lille se dégage finalement.

Lille ne sort plus

Le ballon ne quitte plus les 30 mètres du LOSC et les frissons s’accumulent pour la défense, entre un centre de Payet dévié au dernier moment devant Milik et des ballons qui trainent encore et encore dans la surface. Ca devient très chaud pour Lille.

La tête de Gerson…

Occasion énorme pour l’OM après une belle percussion d’Ünder. Guendouzi est servi dans la surface, mais ne frappe pas. Ce sera finalement un centre au second poteau vers Gerson, qui prend le ballon de la tête… sans y mettre assez de puissance. Grbic arrête le ballon sur sa ligne.

Celik voit jaune aussi

Grosse faute du défenseur lillois pour couper une possibilité de contre-attaque de l’OM, en taclant dans le dos de Payet. Et nouveau carton jaune de sorti.

Avertissement pour Grbic

M. Delerue estime que les Lillois ont un peu trop profité d’un coup-franc sifflé à trente mètres du but du LOSC, notamment le portier qui a pris tout son temps pour aller le frapper, et sort un nouveau carton jaune.

La reprise d’Ünder…

Sur son pied gauche, au second poteau, le Turc met toute sa puissance sur sa reprise en demi-volée. Reinildo est sur la trajectoire et repoussé… avec la tête. Le latéral lillois est KO. Le jeu est stoppé.

Centre fort de Payet…

Il est repoussé par la défense du LOSC, plein axe, vers Gerson qui remise immédiatement. Cette fois-ci, c’est Grbic qui s’impose dans les airs avec les poings… et obtient un coup-franc pour une faute de Lirola.

Ünder cherche Milik…

Le buteur de l’OM est toujours aussi compliqué à trouver pour ses coéquipiers. Cette fois-ci au second poteau, il est devancé par Botman sur le centre à ras de terre du Turc.

Le jeu reprend !

Les Marseillais doivent renverser la vapeur dans cette seconde période en se montrant beaucoup plus tranchants et inspirés dans les 30 derniers mètres.

La réaction de Kamara à la pause

Sur Amazon Prime Ligue 1, le milieu de terrain marseillais est revenu sur les difficultés de son équipe dans ce premier acte. “C’est dur. Ils ont un bloc très compact. Ils défendent très bien et nous font déjouer. Ils jouent bien en contre. On a bien vu en fin de match (de 1re mi-temps), on est tous devant, on veut absolument marquer et on se fait contrer. Ils ont des attaquants qui vont très vite et qui sont adroits devant le but. Il faudra essayer de marquer mais aussi faire attention.”

Pas de temps additionnel !

C’est la pause au Vélodrome sur ce score de 1-0 en faveur du LOSC ! Les Lillois ont frappé sur un corner, avec une tête bien placée de Botman, et continuent d’être les plus dangereux malgré l’exclusion de Benjamin André pour 2 cartons jaunes reçus en trois minutes. L’OM va devoir réagir en seconde période.

Ünder de volée !

Sur un corner pour l’OM, le Turc est servi à l’entrée de la surface de réparation… et tente une volée directe ! La position était bonne, mais le geste manque de précision. Le ballon file très largement au-dessus de la cible.

OOOOH BAMBA ALLUME !

Les Lillois continuent d’être les plus dangereux ce soir avec beaucoup de volonté et de puissance en attaque, à l’image de Bamba qui frappe à distance pleine puissance. Pau Lopez repousse en corner, celui-ci ne donne rien cette fois.

Yilmaz et Renato Sanches en contre

Les deux joueurs se lancent vers le but de Pau Lopez et se retrouvent même en 2 contre 2, mais la conduite de balle du Portugais n’est pas parfaite et lui fait perdre de son avance. Sa passe en talonnade pour David, ensuite, est interceptée.

Yilmaz dans la profondeur…

Le Turc est nettement hors-jeu et l’arbitre de touche lève immédiatement son drapeau, sans laisser l’action se poursuivre. Mais l’OM reste en danger sur chaque attaque rapide et inquiète encore peu Grbic.

Le coup-franc de Payet…

Dans la foulée, le capitaine de l’OM se présente pour profiter de ce coup de pied arrêté… Le ballon passe le mur sans problème, mais retombe un peu trop tardivement. Ce sera un renvoi aux six mètres pour Grbic.

Benjamin André exclu !

Le deuxième carton jaune pour le milieu lillois en trois minutes ! Lille va devoir continuer à 10 contre 11 !

Alors que Dimitri Payet provoque à l’entrée de la surface, un premier tacle bien effectué donne un peu d’air aux Lillois. Mais Guendouzi récupère la balle, tente de se décaler… et tombe sur une intervention en retard d’André. M. Delerue n’hésite pas et sort un 2e jaune, synonyme de rouge !

Et Grbic encore !

Sur le corner, le ballon revient après une tête de Kamara vers Guendouzi qui se retrouve face au but… et butte sur le gardien du LOSC.

Dans la foulée, Benjamin André et Mattéo Guendouzi se chauffent un peu, encore une fois. Le Lillois est averti pour contestation.

La claquette de Grbic !

Dimitri Payet effectue un centre-tir vicieux et parfaitement placé. Personne ne touche le ballon… jusqu’à Grbic, qui a le bon réflexe pour claquer la balle en corner.

Guendouzi provoque et passe

Le milieu de terrain est l’un des rares à pouvoir accélérer le jeu, en solitaire, ce soir. Benjamin André intervient en retard et offre un nouveau coup-franc, à côté de la surface de réparation.

Coup-franc excentré pour l’OM

À défaut de faire la différence dans le jeu, malgré une possession très largement en leur faveur (70 à 30), les Marseillais peuvent-ils réagir sur coup de pied arrêté ? Ce ne sera pas pour cette fois. La combinaison avec le centre de Payet dévié aux seize mètres permet à Grbic de se saisir du ballon trop facilement, dans les airs.

OOOOH LA PARADE DE LOPEZ !

L’OM est trop inefficace dans son jeu de possession et laisse son adversaire dérouler son jeu. Cette fois-ci, Renato Sanches côté droit peut contrôler et trouver un centre magnifique vers le second poteau. Burak Yilmaz file tout seul pour se présenter et placer une tête… que Lopez sort magnifiquement avec les jambes !

Bamba dans la profondeur…

… parfaitement repris par Saliba, qui gêne le milieu offensif lillois et permet à son portier de reprendre le ballon. Mais l’OM se met en difficulté sur tous les ballons en profondeur.

BUUUUUT ! BOTMAN DE LA TÊTE !

LILLE OUVRE LE SCORE SUR CORNER ! LA TÊTE PARFAITEMENT PLACEE TROMPE PAU LOPEZ !

Les Marseillais concèdent leur premier corner de la rencontre et sont totalement passifs sur celui-ci. Botman peut s’impose devant Saliba et trouver le petit filet du gardien de l’OM. 1-0 !

La parade de Lopez !

La bonne frapppe de Yilmaz ! Après avoir gagné son duel face à Luan Peres, Yilmaz n’hésite pas à frapper fort des 20 mètres. Pau Lopez se détend et sort le ballon de sa lucarne.

Explications entre M. Delerue et Sampaoli

Les deux hommes s’expliquent calmement sur le bord du terrain, alors que les décisions arbitrales font déjà débat à chaque contact entre les Lillois et les Marseillais.

Gerson touché dans la surface ?

Sur un bon centre d’Ünder en première intention, du pied droit, Milik ne peut reprendre mais le ballon revient vers Gerson qui contrôle… et s’écroule, alors que Benjamin André était revenu défendre ! M. Delerue fait signe que le jeu se poursuit. Les arbitres vidéo n’interviennent pas.

Lopez vigilant

Le portier de l’OM lit bien une passe en profondeur qui cherchait Jonathan David dans le dos de la défense marseillaise et dégage au loin… alors que le drapeau se lève. Les deux équipes se jaugent encore sur ces premières minutes.

Guendouzi accroché ?… et averti

Sur une passe de Milik, Guendouzi tente de contrôler dos au but à l’entrée des seize mètres et tombe après un léger contact avec son vis-à-vis. Sa protestation est un peu trop vive pour l’arbitre, qui sort déjà un carton jaune… en coupant une contre-attaque du LOSC.

Les Marseillais donnent le coup d’envoi !

C’est parti dans cet affrontement entre le LOSC et l’OM. Les Lillois ont basculé dans la 2e partie du classement et doivent réaliser un coup pour aller vite de l’avant et espérer terminer la saison au niveau des places européennes. Les Olympiens veulent eux accrocher le wagon de tête qui semble filer vers la C1 en restant au contact de Nice.

L’arrivée des joueurs !

Les Marseillais sont les premiers à faire leur apparition sur la pelouse, suivi par les Lillois, pour se présenter à des tribunes désespérement vides.

Bakambu présent au Vélodrome

Le buteur congolais, qui s’est engagé pour deux ans et demi avec l’OM en fin de semaine, n’est pas sur la feuille de mach ce soir mais il est bien présent dans les tribunes pour observer le match de ses nouveaux coéquipiers.

Hommage à Ünder dans les tribunes

Malgré l’absence des supporters dans les deux virages du Vélodrome, un hommage à Cengiz Ünder a été laissé par les South Winners, pour célébrer la victoire « historique » obtenue sur la victoire de Bordeaux, le weekend dernier.

Marseille doit maintenir l’écart

Après les résultats du weekend, les Olympiens sont actuellement 3e du championnat à 3 points de Nice (mais deux matchs de moins). Surtout, les Marseillais peuvent maintenir l’écart avec Rennes, qui a cartonné contre Bordeaux (6-0) pour revenir provisoirement à 2 points seulement du podium.

Zhegrova n’est pas là

Le Kosovar Edon Zhegrova, présenté samedi dans le Nord, était dans le groupe annoncé par le LOSC. Il n’est finalement pas sur la feuille de match. Il n’est, en fait, pas qualifié

La compo de Lille

Grbic – Celik, Fonte, Botman, Reinildo – André, Onana, Sanches, Bamba – David, Yilmaz

La compo de l’OM

Lopez – Lirola, Saliba, Caleta-Car, Peres – Kamara, Guendouzi, Gerson – Under, Milik, Payet

Le LOSC se déplace au Vélodrome à 20 h 45

Pour le match de clôture de la 21e journée de Ligue 1, le tenant du titre lillois se déplace sur la pelouse de l’Olympique de Marseille. Les Lillois n’ont plus joué depuis leur courte élimination (aux tirs au but) contre Lens en Coupe de France, début janvier, et vont devoir vite retrouver le rythme pour aller faire un résultat sur la pelouse d’un postulant à la Ligue des champions. Coup d’envoi de la rencontre ce dimanche soir, à 20 h 45 !

Leave a Reply