16h : La Turquie appelle les pays européens à « reprendre » leurs ressortissants

La Turquie a également appelé les pays européens à « reprendre » leurs ressortissants ayant intégré les rangs du groupe Etat islamique (EI) et aujourd’hui détenus par les forces kurdes.

« L’origine du problème (…) c’est que leurs pays d’origine ne veulent pas les reprendre », a déclaré le porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin, dans un entretien avec la BBC. « Les pays comme l’Allemagne, la France, l’Italie, la Grande-Bretagne, la Belgique ne veulent pas les reprendre, mais il s’agit de leurs ressortissants. Ils doivent les reprendre, les juger et laisser la justice suivre son cours », a-t-il poursuivi.

Advertisements

Leave a Reply