Odysee : cette nouvelle plateforme de partage de vidéos se rêve en successeuse de YouTube

Spread the love

Dans la foulée de l’invasion violente du Capitole, les géants du web ont accentué la modération des contenus jugés haineux et de la désinformation. Cette pratique est totalement justifiée pour certains, mais pour d’autres, et surtout les utilisateurs conservateurs, cela s’apparente à une censure de leurs opinions.

Depuis lors, les plateformes de taille plus modeste ont tendance à tirer leur épingle du jeu. Nous vous parlions par exemple de MeWe, qui se veut une alternative à Facebook, ou encore de Gab et Parler. DLive, le concurrent de Twitch, connaît lui aussi un certain succès.

« Nous pensons que YouTube est beaucoup trop strict »

On cite en revanche un peu moins d’Odysee, le site de partage vidéo décentralisé basé sur la blockchain LBRY. Dans un communiqué publié en janvier dernier, la plateforme expliquait pourtant avoir vu son audience augmenter de 80 à 100 % dans la semaine qui a suivi l’invasion du Capitole le 6 janvier dernier, pour se situer autour de 1,5 millions de visiteurs.

La compagnie estime que le renforcement de la modération des contenus par les grands réseaux sociaux renforce « l’essor des petites plateformes et applications qui accueillent la liberté d’expression et des opinions divergentes ». Son modèle décentralisé font d’Odysee un modèle pour succéder à la Big Tech, selon ses dirigeants. « L’utilisation de la blockchain permet de redonner au peuple une partie du pouvoir et des responsabilités actuellement centralisés dans les mains des grandes technologies », estiment-ils.

Cité dans un article de TechCrunch de décembre dernier, Jeremy Kauffman, le fondateur d’Odysee se faisait encore plus direct en prenant directement pour cible son concurrent : « Nous pensons que YouTube est beaucoup trop strict. » Un sentiment qui est loin d’être partagé par tout le monde. On se souvient par exemple que la plateforme a souvent été critiquée pour sa modération jugée trop tolérante en matière de désinformation électorale.

4.4 / 5

94,8 M avis

Leave a Reply