Nuit du Nouvel An : un nombre record de voitures brûlées en Alsace, des pétards meurtriers – Midi Libre

Spread the love

La nuit de la Saint-Sylvestre a parfois viré au drame comme à Paris, où un homme a fait une chute mortelle du Pont royal, et dans le Bas-Rhin où un pétard a explosé à la figure d’un jeune homme. 

A Paris, un homme a fait une chute mortelle du Pont royal dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier peu après minuit. Une enquête a été ouverte selon France TV Info mais la piste accidentelle est privilégiée. 

Un jeune homme a quant à lui perdu la vie à Haguenau dans le Bas Rhin en tentant de faire exploser un pétard de type mortier. Il s’est penché vers le pétard qui ne s’allumait pas et il lui explosé en plein visage. La scène s’est déroulée dans son jardin vers une heure du matin selon nos confrères de France Bleu Alsace. C’est une tradition dans cette région d’allumer des pétards et des feux d’artifice pour la nuit du réveillon.

Pétards et feux d’artifice : pratique à risque

Une cinquantaine de personnes ont d’ailleurs été blessées par des pétards dont vingt mineurs rapporte France Bleu Alsace. deux personnes auront des séquelles définitives et 31 des séquelles temporaires, 17 ont des blessures bénignes. La majorité des blessures, 43%, concernent les mains. Dans 20% des cas, ce sont les yeux qui ont été touchés. Une pratique qui n’est pas sans risque. 

À Mulhouse, trois personnes ont également été légèrement blessées à cause de ces engins. À Colmar, huit personnes ont été admises aux urgences pour des blessures. 

Des voitures brûlées

Le nombre de voitures brûlées en Alsace a pulvérisé les records avec 200 voitures incendiées à Strasbourg. Outre le Bas Rhin, la Haute-Vienne ou la Loire-Atlantique a aussi été touchée par le phénomène. 

A Montpellier, des tirs d’armes à feu ont retenti dans le quartier de La Paillade vers 23 heures. Ils n’ont pas fait de blessé, mais un projectile a fini sa course dans un appartement, après avoir traversé une vitre.

En Ile-de-France, c’est un commissariat à Vitry-sur-Seine qui a été visé par un tir de mortier dans la nuit du 31 au 1er janvier.

Leave a Reply