Nouvelles mesures contre le Covid-19 : à quoi s’attendre à Bordeaux, Marseille et en Guadeloupe ? – Europe 1

Spread the love

DÉCRYPTAGELes Marseillais et les Bordelais sont dans l’attente. Les préfets doivent présenter lundi au Premier ministre, Jean Castex, leur plan d’action pour limiter la contagion du coronavirus dans ces régions. En Guadeloupe, le préfet a déjà annoncé de nouvelles restrictions, qui seront précisées lundi. Voici ce qui pourrait être annoncé dans les différents territoires concernés par ces nouvelles restrictions.

À Marseille

Dimanche, Renaud Muselier, le président LR de la région PACA, a demandé la fermeture des plages et des parcs à 20 heures, mais également l’interdiction des fêtes de mariage à Marseille et dans sa région, pour lutter contre la prolifération du coronavirus. Pour les enterrements, il souhaite limiter les rassemblements à 20 personnes maximum. “On va voir ce que le préfet va proposer au Premier ministre. C’est ma proposition auprès du préfet. Je pense que ce sont des mesures strictes, fermes, mais de bon sens”, a-t-il jugé sur RTL. Dimanche soir, les orientations sanitaires à venir n’avaient cependant pas encore fuité.

À Bordeaux

En Gironde, c’est encore le suspense. Les Ehpad pourraient être les premiers concernés, avec de possibles nouvelles restrictions pour les résidents. Les commerçants seront-ils contraints de baisser le rideau plus tôt ? Le préfet tranchera lundi. Peu touchée par le coronavirus lors de la première vague, la Gironde fait désormais partie des départements où le virus est le plus actif.

Les préfets ont un cadre d’action défini par la loi. Ils peuvent ainsi limiter les déplacements dans un rayon de 100 kilomètres, fermer totalement ou partiellement les bars, les restaurants, les bibliothèques, les gymnases ou encore les musées, ou encore interdire les marchés. Ces mesures peuvent être très précises mais aussi très restrictives.

En Guadeloupe

En Guadeloupe, le préfet a déjà annoncé de nouvelles mesures : fermeture des bars et restaurants à 22 heures en semaine et à minuit le week-end, fermeture de lieux de rassemblements comme les gymnases, les piscines, les salles d’expositions ou encore les salles des fêtes. “La pratique sportive est possible, les matches pourront se tenir mais à huis clos”, a annoncé le préfet Alexandre Rochatte. Ces mesures dureront “jusqu’au 29 septembre inclus”, a-t-il également précisé. En Guadeloupe, près de 800 cas positifs au coronavirus ont été recensés en une semaine. Comme à Marseille et Bordeaux, un “plan d’action” sera également présenté lundi et d’autres mesures seront prises.

Leave a Reply