Nouvel An : avant les vœux d’Emmanuel Macron, ceux des candidats déclarés à la présidentielle – franceinfo

Spread the love

Avant les vœux présidentiels d’Emmanuel Macron vendredi 31 décembre à 20h, voici déjà les vœux des candidats à la présidentielle. Officiellement en campagne pour 2022, Anne Hidalgo, Marine Le Pen, Yannick Jadot, Éric Zemmour ou encore Valérie Pécresse ont déjà adressé leurs souhaits aux Français pour la nouvelle année. D’autres candidats à l’Élysée devraient présenter leurs vœux aux Français dans la journée, avant ceux d’Emmanuel Macron.

Anne Hidalgo : “Il existe une alternative républicaine, sociale, écologique et de progrès”

À gauche, la candidate du Parti socialiste Anne Hidalgo a proposé aux Français de suivre avec elle “le chemin du courage et de la justice”, “une voie difficile”, mais celle “du salut”. Anne Hidalgo veut “une France réconciliée dans la justice, une France réunie autour des valeurs de la République, une France pour tous”. “Tel est le but d’une gauche qui doit s’unir, comme le l’ai proposé, et comme je continuerai à le faire sans jamais me décourager”, a ajouté celle qui a appelé à une primaire à gauche pour mettre un terme à l’éparpillement des candidatures.

Valérie Pécresse veut “lever un espoir” en 2022 

“Mon premier vœu pour 2022 c’est qu’on accorde enfin aux Français un droit essentiel : le droit au respect et à la fierté”, explique la candidate de la droite à l’élection présidentielle. Valérie Pécresse publie une vidéo d’un peu moins de cinq minutes de souhaits pour 2022, devant un drapeau français et un drapeau européens. “Pour notre pays je forme des vœux de renaissance”, dit encore Valérie Pécresse.

Eric Zemmour parle d’une “année de la dernière chance”

Lunettes sur les yeux, un buste de Napoléon et quelques livres derrière lui, Éric Zemmour a assuré, dans une vidéo postée sur Youtube, que “l’année qui s’annonce sera une année très importante, de celle qui reste gravée à tout jamais dans l’histoire de France”. “Nous ne pouvons pas baisser les bras, nous seuls pouvons en décider, j’ai besoin de vous”, a lancé le candidat d’extrême droite, sur fond d’images de ses meetings. “Adieu la faiblesse, la démission et la soumission, adieu Emmanuel Macron, bonjour la France, la reconquête commence ce soir à minuit”, a-t-il assuré.

Les vœux de Yannick Jadot… pour l’année 2027 

Seul candidat à sortir des clous et de l’exercice très formel des vœux pour la nouvelle année, Yannick Jadot a lui décidé de diffuser une vidéo de souhaits imaginaires pour l’année 2027, au terme d’un hypothétique quinquennat au pouvoir. Une vidéo un brin humoristique avec un bandeau typique d’une chaîne de télévision “Les amish au pouvoir” ou encore une photo de Yannick Jadot dans des jardins de l’Élysée recouverts de panneaux solaires où l’on aperçoit un cervidé. Au-delà de cet aspect “décalé”, le candidat écologiste défend en fait les grandes lignes de son programme pour 2022.

Marine Le Pen invite les Français “non pas à regarder l’élection présidentielle, mais à la faire”

Pour Marine Le Pen aussi, “l’année 2022, année d’un grand choix politique, sera pour vous et pour nous, Français, une année cruciale”. “Je vous invite non pas à regarder ou attendre l’élection présidentielle, mais à la faire”, a ajouté la candidate du RN, cadrée entre un vase de fleurs et une drapeau français, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. “Soyons bien tous conscients que le peuple n’a que la nation pour le défendre et la nation n’a que le peuple pour la défendre”, a souligné Mme Le Pen.

Leave a Reply