Norvège : un homme armé d’un arc fait cinq morts et deux blessés – LCI

Spread the love

ATTAQUE – Un homme armé d’un arc et de flèches a blessé et tué plusieurs personnes ce mercredi à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège. Pour la police, il est naturel de se demander si cette attaque est de nature “terroriste”.

Un homme armé d’un arc et de flèches a attaqué plusieurs personnes ce mercredi à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège. La police fait état de plusieurs morts et blessés. “Je peux malheureusement confirmer qu’il y a cinq personnes mortes et deux qui sont blessées”, a déclaré un responsable de la police locale, Øyvind Aas, lors d’un point de presse.

L’auteur de cette attaque, qui s’est produite en fin d’après-midi dans le centre-ville, a été interpellé. “L’homme qui a commis cet acte a été arrêté par la police et, d’après nos informations, il n’y a qu’une personne impliquée”, a ajouté Øyvind Aas. La police n’a pas fourni de détails sur le suspect, sinon qu’il s’agit d’un homme qui a été emmené au commissariat de la ville voisine de Drammen.

“Trop tôt pour se prononcer sur les mobiles” de l’attaque

Selon la chaîne TV2, l’homme avait aussi un couteau et plusieurs autres armes. Les blessés ont été hospitalisés. Pour l’heure, ni leur nombre ni leur condition n’est connu. Le public a été appelé à rester chez soi. Plusieurs quartiers ont été bouclés, les images de télévision montrant un important déploiement de forces de police en armes et d’ambulances. Un hélicoptère et une équipe de démineurs ont aussi été envoyés sur place, tandis que les services de renseignement intérieur ont été alertés.

D’après la police, il est naturel de se demander si cette attaque est de nature “terroriste”. “Vu le déroulement des événements, il est naturel d’évaluer s’il s’agit d’une attaque terroriste”, a déclaré Øyvind Aas. “L’homme arrêté n’a pas été entendu et il est trop tôt pour se prononcer sur ses mobiles.”

Plusieurs attaques ces dernières années dans le pays

Dans un passé récent, la Norvège, nation traditionnellement paisible, a été la cible d’attaques d’extrême droite. Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik avait tué 77 personnes en faisant exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, avant d’ouvrir le feu sur un rassemblement de la Jeunesse travailliste sur l’île d’Utøya. 

En août 2019, Philip Manshaus avait aussi tiré dans une mosquée des environs d’Oslo, avant d’être maîtrisé par des fidèles, sans faire de blessé grave. Il avait auparavant abattu par racisme sa demi-sœur adoptive d’origine asiatique. Plusieurs projets d’attentats islamistes ont par ailleurs été déjoués.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Brexit et immigration : “Monsieur Darmanin devrait faire très attention à ce qu’il dit”, s’agace Michel Barnier

Procès des attentats du 13-Novembre : “Il y a un petit bout’chou qui nous attend à la maison”

Lucas Hernandez passible de prison : que reproche la justice espagnole à l’international français ?

Covid-19 : ces départements où le nombre de cas ne régresse plus, voire repart à la hausse

EN DIRECT – Un rappel de Moderna ou Pfizer marche mieux chez ceux vaccinés avec Johnson & Johnson, selon une étude

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l’ambition d’une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez “modifier votre choix” et accepter tous les cookies.

Leave a Reply