Non, Microsoft ne touche pas d’argent sur les ventes de Xbox

Spread the love

Vous n’êtes pas sans savoir qu’Epic Games a attaqué Apple il y a quelques mois pour abus de position dominante au niveau de l’App Store. Cette semaine le procès d’Apple a débuté à Oakland, en Californie.

Epic Games reproche notamment à Apple la commission de 30% imposée sur toutes les transactions effectuées via le système de paiement de l’App Store. Pourtant, Epic Games ne semble pas vouloir s’en prendre à Microsoft et Sony qui prélèvent également une commission de 30% à chaque transaction.

Pourquoi Epic Games ne fait-il pas les mêmes reproches à Micorosft et Sony ?

L’explication est pourtant assez simple. À de nombreuses reprises, Tim Sweeney le fondateur et CEO d’Epic Games a donné la raison. Une nouvelle fois, Sweeney a expliqué au cours de ce procès que Microsoft et Sony ne touchent pas d’argent sur les ventes de consoles, contrairement à Apple qui réalise une énorme marge avec ses iPhone.

De plus, Tim Sweeney estime que ces ventes quasi à perte permettent de mettre à disposition des développeurs un immense marché très lucratif. En précisant également que les jeux vidéo sont largement mis en avant sur Xbox et PlayStation, puisque Microsoft et Sony perçoivent la plupart de leurs revenus via les achats.

Microsoft qui d’ailleurs propose une commission plus faible sur Windows au sein du Microsft Store puisque le marché de Windows est bien plus large que celui de Xbox. En effet, Windows s’adresse à un plus large public et dispose donc d’une multitude d’autres sources de revenus, contrairement à Xbox qui ne concerne que le gaming.

Apple qui en suivant la logique de Microsoft pourrait également proposer une commission plus faible sachant que l’iPhone n’est pas uniquement conçu pour jouer, et surtout que lors de la vente une large marge est réalisée.

Le procès continue d’avancer au fil des jours, et de nombreuses informations nous parviennent rapidement. Nous mettons régulièrement en ligne de nouveaux articles en rapport avec cette affaire.

Leave a Reply