Non, Apple n’a pas accidentellement divulgué le MacBook Pro M1X

Spread the love
Non, Apple n'a pas accidentellement divulgué le MacBook Pro M1X

Hier, certains médias se sont carrément enflammés en spéculant sur le fait qu’Apple avait “divulgué” une mise à jour pour l’Apple Silicon M1 et le MacBook Pro dans les métadonnées du flux YouTube de la keynote de la WWDC 2021.

Dans les métadonnées de la vidéo se trouvent les balises, et vous pouvez les voir dans la source de la page, ou sur la page si vous utilisez une extension (telle que Social Blade) qui affiche les balises en surbrillance. Les deux balises en question sont “m1x MacBook Pro” et “m1x”.

On dirait bien que quelqu’un chez Apple a fait une erreur, non ? Pas vraiment.

publicité

Un service d’optimisation de Youtube ?

Tout d’abord, l’événement a été préenregistré, donc on savait ce qu’il contiendrait. Ce n’est pas comme si quelqu’un chez Apple avait annulé le dévoilement du nouveau MacBook Pro à la dernière minute et demandé à Craig Federighi de raconter quelques blagues supplémentaires pour compenser.

De plus, les étiquettes sont toujours là presque un jour après avoir été repérées pour la première fois, et si c’était une erreur, quelqu’un chez Apple les aurait déjà supprimées.

Donc, si ce n’est pas une erreur, que s’est-il passé ? L’une de ces deux choses.

Premièrement, lors de la génération des balises de recherche pour la vidéo, “m1x MacBook Pro” et “m1x” ont obtenu un score élevé et ont été inclus parce qu’ils étaient des termes de recherche populaires à l’époque. Les données de recherche suggèrent qu’ils étaient en train d’obtenir une certaine traction dans la période précédant l’événement.

L’autre possibilité est qu’Apple se moque de la presse spécialisée. Dans la même veine, c’est certainement l’une des façons d’amener les gens à parler d’Apple et de la keynote après qu’elle soit terminée. Même si j’aimerais penser qu’Apple a fait du trolling, je pense que l’explication la plus banale est la plus probable. Ces balises ont peut-être même été générées automatiquement en fonction de ce qu’un service d’optimisation de YouTube a suggéré, et personne n’a pris la peine de regarder.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply