«Navalny nous montre l’exemple» : en Russie, une mobilisation à l’ampleur inédite – Libération

Spread the love

Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video podcast scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage

Reportage

Abonnés

A Moscou ce samedi.
A Moscou ce samedi. Photo Paval Golovkin. AP

Après l’arrestation du principal opposant russe, et ses révélations sur la richesse de Poutine, des milliers de manifestants ont défilé ce samedi en Russie. Plus de deux mille personnes ont été interpellées dans tout le pays, parfois très violemment.

La place Pouchkine, en plein centre de Moscou, est bouclée par des cordons de police. Ceux qui s’y aventurent se font embarquer sans ménagement. Alors les partisans d’Alexeï Navalny, réunis ce samedi dans la capitale pour exiger sa libération, se concentrent de part et d’autre des barrages, le long des boulevards adjacents, débordent dans la rue Tverskaïa et avancent vers le Kremlin. En passant à côté d’eux, les voitures klaxonnent en signe de soutien, comme le faisaient, cet été, les automobilistes biélorusses.

Il règne une ambiance étonnante, caractéristique des manifestations d’opposition en Russie, un mélange très particulier de gravité et d’insouciance. A l’angoisse toujours présente de la charge de police et des arrestations arbitraires, à l’idée que parmi les présents dans la foule, plusieurs centaines seront arrêtés, et deux ou trois malchanceux écoperont peut-être de plusieurs années de prison, fait pièce une bonne humeur générale et une créativité étonnante dans les slogans.

Libération réserve cet article à ses abonnés
Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous

devices-picture

1 mois pour 1€

Lisez Libé en illimité

  • Tous nos articles en illimité
  • Le journal en version numérique le jour de sa parution
  • Nos newsletters exclusives
  • CheckNews, notre service de fact checking


Lucien Jacques correspondant à Moscou

notre newsletter

Pour recevoir de l’information par e-mail, plutôt que de la publicité.

Un mot à ajouter ?

Leave a Reply