Advertisements

Municipales à Paris : une référence dans le discours de Villani à destination de Macron ? – RTL.fr

Spread the love

Cédric Villani a officialisé sa candidature à la maire de Paris, ce mercredi 4 septembre. “Je serai le maire de tous les Parisiens et les Parisiennes, je ne serai jamais un homme d’appareils. Je ne dépendrai que de vous, tant que vous me ferez confiance”, a déclaré le député de la majorité.

Dans son discours, Cédric Villani a pris soin d’adresser un message à Emmanuel Macron. Le nouveau candidat à la mairie de Paris a cité René Char. “Notre héritage n’est précédé d’aucun testament”. Une référence placée à la toute fin de son discours qui n’a rien d’anodine puisqu’il s’agit du poète préféré… d’Emmanuel Macron

Au Journal du Dimanche, il avait confié que l’un de ses livres préférés n’est autre que Fureur et Mystère, de René Char. Lors d’un meeting en février 2017, celui qui était alors encore ministre de l’Économie avait lancé à Lyon : “En étant là parmi vous aujourd’hui, le 4 février, à Lyon, je me remémore un des fragments des Feuillets d’Hypnos, de René Char. Il avait pris le maquis dans un petit village, les soldats allemands déboulent. Il prend refuge dans une maison abandonnée et voit la marée des villageois”.

Une référence qui ne passe pas inaperçue puisque quelques jours avant d’officialiser sa candidature, Cédric Villani avait tenu à informer Emmanuel Macron que celle-ci n’était en rien un “acte de défiance”.

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Advertisements

Leave a Reply