Advertisements

Municipales à Paris : pour Guérini, Villani «n’est plus adhérent» de LREM – Le Figaro

Spread the love

Le délégué général de La République en marche va demander l’exclusion du député, candidat dissident à la mairie de Paris.

Cédric Villani et La République en marche (LREM), c’est bientôt fini. Le délégué général du parti présidentiel, Stanislas Guérini, a annoncé lundi 27 janvier sur Radio Classique qu’il allait demander l’exclusion du député au bureau exécutif du mouvement, mercredi prochain.

Une décision prise alors que le mathématicien, élu sous les couleurs de la majorité dans l’Essonne, a refusé de retirer sa candidature à la mairie de Paris, malgré l’intervention d’Emmanuel Macron. Le président de la République s’est entretenu pendant plus d’une heure avec l’élu. Il lui a demandé de se rapprocher de Benjamin Griveaux, le candidat investi par LREM, «dans une démarche d’unité et de rassemblement afin de faire converger leur projet».

«Ma campagne pour Paris continue en toute indépendance», a répondu le principal intéressé au sortir de sa réunion à l’Élysée. Une réponse visiblement insatisfaisante pour LREM.

Selon Stanislas Guérini, Cédric Villani «a indiqué sa rupture avec le président de la République et qu’il quittait la République en marche. Je crois que les propos sont clairs, et donc moi, je demanderai mercredi soir à mon bureau exécutif d’acter le fait que Cédric Villani n’est plus adhérent de la République en marche».

La candidature de Cédric Villani est considéré par certains membres de la majorité comme l’une des raisons des difficultés rencontrées par Benjamin Griveaux, actuel troisième des sondages, derrière la maire sortante, Anne Hidalgo, et Rachida Dati (LR).

Advertisements

Leave a Reply