Advertisements

Municipales à Paris : Cédric Villani sur la voie du retrait – Le Figaro

Spread the love

Cinquième homme du premier tour, le mathématicien n’a pas trouvé d’accord avec la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo.

Un accord entre Cédric Villani, cinquième homme du premier tour, et la maire sortante Anne Hidalgo, semble exclu.
Un accord entre Cédric Villani, cinquième homme du premier tour, et la maire sortante Anne Hidalgo, semble exclu. AFP

«Anne Hidalgo veut former une majorité à sa main», persifle un acteur des discussions. Les négociations pour le second tour des élections municipales se poursuivent tout au long du week-end, dans la capitale, avant la date limite de dépôt des listes, mardi.

Mais samedi soir, un accord entre la maire socialiste et le mathématicien Cédric Villani, cinquième homme du premier tour, semblait exclu. L’Hôtel de Ville confirme en effet au Figaro que l’ancien marcheur a décliné une contre-proposition de la majorité sortante qui lui assurait quatre conseillers de Paris, plusieurs postes au sein de l’exécutif, et un groupe au Conseil de Paris.

L’entourage du scientifique refuse toutefois d’enterrer définitivement cette éventuelle alliance, évoquant des «négociations gelées». «La question qui est posée à Anne Hidalgo est politique : souhaite-t-elle ouvrir et renouveler sa nouvelle majorité municipale ou conserver le format de 2014 dont on a vu combien il s’était rétréci voire déséquilibré les six dernières années?», interroge un soutien de Villani. Des discussions se poursuivent de l’autre côté avec la candidate macroniste Agnès Buzyn, mais sans grande chances d’aboutir. «Il est possible qu’à la fin, Cédric Villani décide de se retirer de la course», indique un protagoniste. Dans ce cas de figure, le mathématicien pourrait se contenter de maintenir sa candidature dans le 14e, seul arrondissement où sa liste a obtenu plus de 10%.

Advertisements

Leave a Reply