Municipales à Lyon : « Nous ne sommes pas là pour détruire mais pour construire », rassure Grégory Doucet lors de son installation à la mairie – 20 Minutes

Spread the love
Grégory Doucet, élu officiellement nouveau maire de Lyon. — J. Pachoud/ AFP
  • Grégory Doucet (EELV) s’est installé ce samedi après-midi à la ville de Lyon à l’issue du conseil municipal.
  • Le nouveau maire de Lyon en a profité pour tordre le cou aux rumeurs et « dissiper les malentendus ».
  • « Nous ne sommes pas là pour détruire mais pour construire », résume-t-il au moment de donner le cap.

« Une page se tourne ». Elu avec 51 voix des 73 conseillers municipaux de Lyon samedi après-midi, l’écologiste Grégory Doucet mesure la tache qui l’attend au moment de s’asseoir pour la première fois dans le fauteuil de maire. Tourner la page Collomb et faire de la ville de Lyon « une capitale européenne plus vertueuse, plus durable ». Démarrer « un nouveau cycle », comme il le déclare. Et faire taire les critiques dont il n’a cessé de faire l’objet avant même le résultat du second tour des élections municipales.

Le nouveau maire de Lyon n’aura pas été épargné par les piques de ses adversaires, auxquelles il n’a pas répondu… Jusqu’à ce jour.

« Dissiper les malentendus »

« Nous allons dissiper les malentendus », annonce-t-il dans son premier discours officiel à la tête de la ville de Lyon. Et de développer presque en souriant : « Non, nous ne souhaitons pas fermer le zoo, ni le parc de la Tête d’Or. Nous voulons simplement prendre en compte la condition animale et protéger le vivant ». « Nous n’avons pas pour idée non plus d’empêcher les habitants de faire la fête », enchaîne-t-il pour tordre le cou aux rumeurs évoquant la possible fin de la Fête des lumières. Pas plus qu’il ne souhaite « affaiblir l’économie ». « Le progrès écologiste peut en constituer sa matrice », insiste-t-il. Quant à la diminution de la place de la voiture en centre-ville ? « Nous ne voulons pas aggraver les embouteillages mais circuler mieux », répond-il.

« Nous ne sommes pas non des plus des innocents en matière de sécurité. L’une de nos priorités sera d’assurer la tranquillité publique pour que les gens puissent se déplacer et vivre en paix quels que soient leur sexe, leur âge, leur origine », appuie le nouveau maire de Lyon, qui devra se saisir rapidement des nuisances nocturnes persistantes en centre-ville. « Nous ne sommes pas là pour détruire mais pour construire », résume Grégory Doucet devant sa nouvelle majorité, distillant quelques indices sur le cap qu’il compte donner.

4 millions d’euros débloqués pour aider le secteur culturel

« Le budget de la culture sera sanctuarisé », révèle-t-il. Un fonds d’urgence de 4 millions d’euros sera débloqué dans les prochains jours pour « relever le secteur » culturel durement frappé par le confinement. Parmi les projets annoncés : la réalisation d’un « nouveau poumon vert » de 80 hectares dans le secteur de Fourvière, la création d’une maison de la mutation écologique et un plan d’investissement d’un milliard d’euros pour la rénovation thermique des bâtiments publics de la ville.

213 partages

Leave a Reply