Advertisements

Mouvement social surprise à la SNCF : trafic perturbé des RER, TER et certains TGV ce vendredi – Le Parisien

Spread the love

C’est une journée de galère dans les transports qui n’était pas annoncée. Ce vendredi matin, le trafic est fortement perturbé sur plusieurs lignes, en Ile-de-France et dans certaines régions.

Il s’agit d’une grève surprise de conducteurs et de contrôleurs déclenchée jeudi soir. Ils auraient fait valoir leur droit de retrait par inquiétude pour la sécurité après un accident «qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques », selon la CGT. Mercredi après-midi, un train circulant avec 70 passagers à bord a percuté un convoi exceptionnel sur un passage à niveau de Saint-Pierre-sur-Vence, dans les Ardennes. Le conducteur était « seul et isolé », reproche la CGT, et a dû «traiter une multitude de procédures réglementaires et gérer les usagers », dont plusieurs femmes enceintes, « le tout en état de choc ».

Les syndicats réclament que des contrôleurs soient présents dans les TER.

Les RER A, B et D sont ainsi concernés. Sur le premier, aucun train ne circule entre Gare du Nord et Châtelet jusqu’à 8 heures du matin, et le reste du trafic est «fortement perturbé » sur le reste des embranchements. « A la suite d’un mouvement social inopiné, le trafic est très perturbé sur l’ensemble de la ligne », explique-t-on à la SNCF. Un changement est obligatoire en Gare du Nord pour se rendre au nord de la ligne qui relie notamment entre eux les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly.

Sur le RER A, des perturbations affectent les axes La Défense-Poissy et La Défense-Cergy-le-Haut.

Sur le RER D, il n’y a pas de trafic entre gare du Nord et gare de Lyon et le trafic est ralenti partout ailleurs. Pour se rendre d’une gare à l’autre, la SNCF conseille d’emprunter le métro, les lignes 4 puis 14.

En régions, les TER sont également touchés. Comme en Occitanie ou en Normandie, où la SNCF conseille ainsi de « consulter les outils d’informations et de privilégier les transports alternatifs ». Voire de reporter De nombreux trains sont annulés.

A Lyon (Rhône), aucun train ne part de Perrache. A la Part-Dieu, selon le Progrès, seuls les trains pour Ambérieu et Bourg-en-Bresse sont annoncés. Un TGV pour Paris a été annulé, le suivant encaisse 45 minutes de retard.

Advertisements

Leave a Reply