Mort de Michel Fourniret : “Il était incapable de donner des informations”, réagit le père d’Estelle Mouzin – LCI

Spread the love

Cette affaire n’en finit pas de faire parler d’elle. Dix-huit ans après le meurtre d’Estelle Mouzin – alors âgée de 9 ans en 2003 lorsqu’elle est enlevée, violée puis étranglée -, les enquêteurs n’ont toujours pas retrouvé son corps. Le mystère pourrait continuer de planer, maintenant que l’auteur du crime est décédé ce lundi 10 mai à 79 ans à l’hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris. 

Glaner des informations était toutefois un combat perdu d’avance selon le père de la petite fille. “On peut penser qu’il va nous priver de certaines informations. Mais en fait, ça fait déjà plusieurs mois qu’il était incapable de donner des informations précises quand bien même il aurait voulu en donner”, regrette Eric Mouzin dans le reportage de TF1 en tête d’article. 

L’accusé souffrait en effet de dégénérescence mentale depuis plusieurs années, menant les enquêteurs sur de fausses pistes à plusieurs reprises. Depuis quelques mois, ces derniers partaient ainsi sur les sites de fouilles avec son ex-épouse, Monique Olivier. Car début avril dernier, la complice du tueur en série indiquait pour la première fois qu’elle avait vu Estelle Mouzin vivante après son enlèvement et qu’elle avait accompagné son ex-mari pour l’enterrer. Près de vingt ans après la disparition de la fillette, elle est donc le dernier espoir de ce père endeuillé de voir cette affaire résolue. 

Leave a Reply