Mort de Michael K. Williams, acteur-star de la série «The Wire» – Le Parisien

Spread the love

Il avait 54 ans. Le corps de Michael Kenneth Williams a été retrouvé inanimé, ce lundi, dans son appartement new-yorkais, révèle le New York Post. L’acteur, connu pour sa cicatrice lui barrant le visage, s’était fait connaître pour son rôle, décroché en 2002, dans la série américaine « Sur écoute » ( « The Wire »), dans lequel il interprétait le personnage d’Omar Little.

« C’est avec une profonde tristesse que sa famille annonce le décès de l’acteur Michael Kenneth Williams (…). Elle vous demande de respecter son intimité pendant le deuil lié à cette perte insurmontable », a déclaré la famille de l’acteur, dans un message transmis par son agent.

Le corps de l’acteur a été retrouvé ce lundi, dans son luxueux appartement de Brooklyn, par un de ses neveux. Sa famille était sans nouvelle de lui depuis plusieurs jours, précise TMZ. Selon le New York Post, de la drogue a été trouvée en grande quantité sur place, laissant penser qu’il aurait été victime d’une overdose. « Rien n’indique un acte criminel, il n’y a pas d’effraction, l’appartement était en ordre », a expliqué une source policière au journal.

Le rôle de sa vie dans « The Wire »

Pour Michael Kenneth Williams, son rôle dans « The Wire » avait été une première consécration, lui ouvrant les portes de la télévision et du cinéma. Barack Obama était tombé sous le charme de l’acteur, avouant en 2008 dans une interview que le braqueur qu’il interprétait était son personnage de série favori.

On avait notamment vu Michael Kenneth Williams au cinéma dans « L’Incroyable Hulk », « RoboCop », « American Nightmare 2 » et plus récemment « Opération Brothers » et « Arkansas ». À la télévision, l’acteur avait joué le rôle d’Albert « Chaclky » White dans « Boardwalk Empire », et avait aussi eu un rôle dans « Community », « When We Rise » ou encore l’année dernière dans « Lovecraft Country ». C’est pour son rôle dans cette série que l’acteur avait récemment été nominé aux Emmy Awards dans la catégorie « Meilleur acteur pour un second rôle ».

Le New York Post rappelle qu’à plusieurs reprises ces dernières années Michael Kenneth Williams avait raconté ses déboires avec la drogue. Il avait notamment avoué être addict au cannabis et à l’héroïne alors même qu’il jouait dans « The Wire ». « Je jouais avec le feu », avait admis l’acteur lors d’une interview.

Leave a Reply