Mort de l’actrice Nathalie Delon, ex-femme d’Alain et mère d’Anthony Delon – BFMTV

Spread the love

La comédienne Nathalie Delon, qui a partagé la vie d’Alain Delon dans les années 60, vient de mourir à l’âge de 79 ans.

La comédienne Nathalie Delon, mariée à Alain Delon dans les années 1960, est morte jeudi à Paris, à l’âge de 79 ans. Son fils l’acteur Anthony Delon l’a confirmé sur Instagram. “R.I.P. Maman”, a-t-il sobrement écrit. “Ma mère est décédée ce matin à 11h00, à Paris, entourée de ses proches. Elle est morte d’un cancer rapide”, a-t-il indiqué à l’AFP.

Nathalie Delon était surtout connue pour avoir joué aux côtés d’Alain Delon dans Le Samouraï de Jean-Pierre Melville, en 1967. Son premier rôle. Elle y joue Jane Lagrange, la maîtresse de Jef Costello, le taiseux tueur à gages incarné par Alain Delon. Elle jouera ensuite une seconde fois chez Melville, dans L’Armée des ombres.

D’origine espagnole, elle est née Francine Canovas le 1er août 1941 à Oujda, au Maroc, alors sous protectorat français. Elle débarque à Paris en 1962 après avoir quitté son premier mari, Guy Barthélémy, un ancien appelé du contingent, dont elle a une fille. Elle rencontre Alain Delon en 1962 dans une boîte de nuit parisienne. Une première rencontre sous le signe de l’amabilité, comme Nathalie Delon l’avait raconté dans l’émission Dim, Dam, Dom:

“Cela vous ennuierait-il de vous lever un tout petit peu, afin que je puisse prendre mon sac? Prenez-le, votre sac, je n’en ai strictement rien à foutre.”

“Quand je l’ai quitté, j’ai tout laissé derrière moi”

Delon se sépare de Romy Schneider avec qui il est fiancé, puis épouse le 13 août 1964 Nathalie. Le couple embarque aussitôt à bord du navire France pour une lune de miel et s’installe à Los Angeles, où elle accouche un mois plus tard de leur fils Anthony. L’idylle sera de courte durée.

Le fantôme de Romy Schneider plane sur leur histoire d’amour: “Alain ne me parlait jamais d’elle mais je voyais, de temps en temps, une ombre de tristesse passer dans son regard”, lâche-t-elle bien plus tard. Très vite, l’atmosphère devient orageuse dans leur superbe villa des hauteurs de Hollywood et Nathalie Delon vit mal les conquêtes éphémères de son mari. “J’étais très naïve. Il était infidèle et moi pas”, confiera-t-elle en 2001 sur le plateau de Thierry Ardisson.

Quatre ans plus tard, en 1969, ils divorcent. Selon Le Monde, ils s’étaient séparés deux ans auparavant, au cours de l’été 1967, sur le tournage du Samouraï:

“Dans la dernière scène du Samouraï que partagent Nathalie et Alain Delon, ce dernier l’embrasse furtivement sur la joue avant de quitter son appartement. Dans la vraie vie, la jeune femme venait de gifler son mari, laissant une marque sur sa joue, au point de contraindre Melville à filmer l’autre profil de l’acteur. C’est la dernière image à l’écran du couple, qui se séparera très vite”, écrit Samuel Blumenfeld.

Le divorce est prononcé en février 1969. “Quand je l’ai quitté, j’ai tout laissé derrière moi, je suis partie avec mon fils et ma gouvernante, c’est tout”, raconte-t-elle en 2018 à Paris Match. Tandis qu’Alain Delon refait sa vie avec Mireille Darc.

Nathalie Delon conservera malgré tout son nom d’épouse et continuera d’apparaître au cinéma. On la voit notamment dans Sex-shop (1971) de Claude Berri, Le Moine (1973) d’Adonis Kayrou ou encore dans Une femme fidèle (1976) de Roger Vadim. Elle a ensuite réalisé deux films dans les années 1980.

Alain et Nathalie ne s’étaient pas perdus de vue. Anthony Delon avait partagé une photo de ses parents au début du mois de janvier.

Jérôme Lachasse avec AFP

Leave a Reply