Mort de George Floyd : Donald Trump réfugié dans un bunker – Franceinfo

Spread the love

Fuck Trump”. Cette inscription, taguée sur un mur tout près de l’église des présidents située juste en face de la Maison Blanche, témoigne de la tension à Washington, signale Loïc de La Mornais, le correspondant de France Télévisions aux Etats-Unis. Le couvre-feu instauré à 23 heures dimanche 31 mai n’a pas été respecté par de nombreux manifestants, qui sont venus jusqu’à la demeure présidentielle ceinturée par le Secret Service, la garde rapprochée de Donald Trump, et par la Garde nationale, c’est-à-dire des militaires.

La procédure veut que le président puisse trouver refuge dans le bunker de la Maison Blanche. C’est un président muré qui ne s’est pas encore exprimé sur ce qui se passe dans le pays après la mort de l’Afro-Américain George Floyd. Il pourrait prendre la parole lundi, mais ce n’est pas sûr. La capitale fédérale n’est pas habituée à ce genre de manifestations. Il y a eu dans les rues des magasins fracturés, des banques défoncées et incendiées. Cette situation témoigne de la fracture raciale et sociale  que traverse les Etats-Unis. C’est la pire crise de ce genre depuis 1968, conclut le journaliste.

Le JT

Les autres sujets du JT

Leave a Reply