Advertisements

Moins gourmand, Alexa va s’inviter dans un maximum d’appareils du quotidien

Spread the love

Moins gourmand, Alexa va s’inviter dans un maximum d’appareils du quotidien

100 Mo de mémoire vive et un processeur ARM Cortex A-Class. C’est aujourd’hui le minimum requis pour tout type d’appareil qui souhaite intégrer l’Alexa Voice Service, la fonction de reconnaissance vocale d’Amazon. Une configuration minimale qui limite le champ des objets connectés, mais Amazon Web Services, via TechCrunch, a annoncé qu’il avait décidé de revoir à la baisse ses exigences et désormais il suffira d’un 1 Mo de mémoire vive pour intégrer Alexa. Le tout avec un processeur de faible puissance.

Du même coup, on devrait prochainement trouver des fonctions de commandes vocales dans des objets du quotidien comme une ampoule, un interrupteur ou tout autre objet qui pourrait être piloté par la voix. Il n’y aurait donc plus besoin d’une enceinte connectée type Echo pour commander ces objets puisqu’ils seraient parfaitement autonomes. La clé de ce revirement ? Le cloud, puisque l’appareil se contente de détecter les mots et de servir de relais avec les serveurs en ligne. (Eureka Presse)

publicité

Advertisements

Leave a Reply