Microsoft Store sur PC : les développeurs de jeux garderont 88% de leurs revenus

Spread the love

Actuellement, Microsoft récupère 30 % du montant lorsqu’une vente de jeux est effectuée sur PC depuis le Microsoft Store. En comparaison, Apple avec son AppStore prend 30 % aux grands
développeurs et 15 % pour les indépendants. Même démarche chez Google avec le
Play Store. Mais Microsoft a annoncé une baisse de sa commission à 12 % sur PC !
 

Une baisse bienvenue, aussi pour les petits développeurs ! 

Pour Microsoft,
aucune distinction entre les grands développeurs qui génèrent beaucoup de
chiffre avec la vente InApp et d’abonnement et les petits développeurs
indépendants. Microsoft a décidé de baisser sa commission à 12% pour les deux
catégories, contrairement à ses concurrents Apple et Google. Cette stratégie peut
permettre à Microsoft d’attirer plus de développeurs de jeux pour
remplir un peu plus sa boutique applicative sur PC. C’est donc une grosse carte à jouer pour
Microsoft qui prenait une commission actuellement élevée, plus que l’Epic Games Store par exemple. Avec 12%, la firme proposera d’ailleurs un taux de commissionnement qui la classe dans les plateformes avec la plus faible commission. 

La firme a également bien compris qu’un travail important était nécessaire pour son application Microsoft Store, qui se veut être le centre de téléchargement des applications et jeux sur Windows ou Xbox. L’interface était vieillissante et ne met pas en valeur les applications. Elle est également souvent sujette à des bugs. La
version Xbox de l’application a déjà subi une grosse mise à jour avec une interface qui met mieux en
avant les jeux et donc les développeurs et offre une navigation plus rapide et fluide.
Côté PC une mise à jour dans la même optique est prévue par le géant avec la
mise à jour 21H2 Sun Valley en fin d’année. Avec ces changements, Microsoft aura toutes les cartes en main pour remplir son store de gros titres sur PC. Bien sûr, il faudra du temps pour dépasser ses concurrents surtout Steam qui monopolise une grosse part de marché et qui est une habitude pour beaucoup de joueurs. 

Store

Concernant la baisse
de la commission du Microsoft Store, la situation n’est visiblement pas la même sur la console. Les
développeurs sont beaucoup plus présents sur Xbox et le modèle économique est différent. Les 30 % empochés
par Xbox et donc Microsoft rapportent beaucoup et la firme ne changerait donc pas son commissionnement sur console. Qu’en pensez-vous ? Est-ce que ces changements seront suffisants pour faire accepter le Microsoft Store aux développeurs de jeux et attirer les utilisateurs ?

Leave a Reply