Microsoft met en pause son essai gratuit de Windows 365 en raison d’une “incroyable” demande (mais oui vous pouvez toujours l’acheter)

Spread the love
Microsoft met en pause son essai gratuit de Windows 365 en raison d'une

Le nouveau service Windows 365 PC Cloud PC de Microsoft a suscité un tel intérêt pour la version d’essai que l’entreprise n’a plus de serveurs pour prendre en charge les inscriptions. Selon Scott Manchester, directeur de la gestion des programmes pour l’équipe Windows 365 de Microsoft, Microsoft a mis en pause le programme d’essai Windows 365 jusqu’à ce que sa capacité soit augmentée.

La version d’essai de Windows 365 a été mise à disposition cette semaine en même temps que la disponibilité générale de sa toute nouvelle offre de PC Cloud, qui est basée sur Azure Virtual Desktop. Toutefois, Microsoft invite toujours les utilisateurs intéressés à s’inscrire à l’essai afin d’être avertis lorsqu’une plus grande capacité sera disponible. L’autre option consiste à l’acheter.

“Nous avons constaté une réponse incroyable à #Windows365 et nous devons interrompre notre programme d’essai gratuit pendant que nous fournissons des capacités supplémentaires. Inscrivez-vous ci-dessous pour être informé de la reprise des essais”, a écrit Manchester.

publicité

Une fois l’essai gratuit terminé, les abonnements sont automatiquement convertis en abonnements payants

La page de Microsoft concernant Windows 365 contient un message similaire : “Suite à une demande importante, nous avons atteint notre capacité pour les essais de Windows 365. Inscrivez-vous pour recevoir une notification lorsque les essais reprendront ou achetez aujourd’hui.”

Microsoft a proposé un essai gratuit de deux mois de Windows 365 Basic, Standard ou Premium. Une fois l’essai gratuit terminé, les abonnements sont automatiquement convertis en abonnements payants, à moins que les utilisateurs ne prennent des mesures pour empêcher cela.

Avec la disponibilité générale de Windows 365, Microsoft a également publié les détails des prix, qui vont de 18 à 148 euros par utilisateur et par mois, en fonction des cœurs, de la RAM et du stockage consommé.

Windows 365 est une solution de bureau à distance qui complète Azure Virtual Desktop, qui permet aux utilisateurs d’apporter des environnements Windows 10 et Windows 11 (après sa sortie à l’automne) sur des appareils professionnels et personnels, notamment des PC, des Mac, des iPad, des appareils Linux et Android.

La configuration d’entrée de gamme de Windows 365 comprend 1 CPU virtuel (vCPU), 2 Go de RAM et 64 Go de stockage. En haut de gamme, Windows 365 est disponible avec 8 vCPU, 32 Go de RAM et 512 Go de stockage.

Windows 365 Business prend en charge les PC Cloud pour un maximum de 300 utilisateurs dans une organisation, tandis que Windows 365 Entreprise prend en charge un nombre illimité d’utilisateurs.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply