Microsoft : Le projet Réunion passe l’étape 0.5

Spread the love
Microsoft : Le projet Réunion passe l'étape 0.5

Image : Microsoft.

Microsoft fait des progrès lents mais constants pour combler le fossé entre Win32 et la plateforme Windows universelle (UWP). Lundi 29 mars, le géant technologique a annoncé que le projet Réunion avait atteint l’étape 0.5, la version 1.0 étant prévue pour le quatrième trimestre 2021.

Le projet Réunion a pour objectif de permettre aux développeurs Windows de créer de véritables « applications Windows » qui fonctionneront sur tous les PC Windows 10, en ajoutant des éléments de bureau modernes à Win32, sans qu’ils aient à réécrire leurs applications. Lors de la conférence Build en mai 2020, l’équipe Windows Developer Platform de Microsoft a publié des aperçus des deux premiers composants officiels du projet : WinUI 3 et WebView 2. WinUI 3 est le nouveau cadre d’interface utilisateur natif pour Windows 10. WebView 2 est un contrôle permettant d’intégrer du contenu web dans une application.

La version 0.5 du projet Réunion permet aux développeurs d’accéder à WinUI 3, au rendu de texte et à la localisation. Elle nécessite MSIX (même si ce ne sera pas le cas de la version 1.0). L’objectif de Microsoft est que le projet Réunion fonctionne sur toutes les versions de Windows prises en charge. Le projet ne prend actuellement en charge que Windows 10 version 1809 (la mise à jour d’octobre 2018) et les versions plus récentes.

publicité

Objectif : une version moderne, simple et accessible

« Nous visons à faire croître le projet Réunion pour fournir une version moderne, simple et accessible d’une grande partie de la puissance de la plateforme d’applications Windows », explique l’équipe dans sa documentation README sur GitHub.

« Au fur et à mesure que votre application utilise les fonctionnalités du projet Réunion, elle sera prête pour des cibles supplémentaires comme le packaging, l’identité, AppContainer et d’autres éditions futures de Windows. Le fait de dépendre des API du projet Réunion signifie que nous nous chargeons de faire fonctionner ces API au fur et à mesure de l’évolution de Windows. En restant dans la surface des API du projet Réunion, votre application peut s’adresser au plus grand nombre d’éditions et de versions de Windows tout en utilisant des fonctionnalités à jour. »

Microsoft compte sur le projet Réunion pour l’aider à réparer certaines des erreurs commises dans le passé avec sa stratégie “Universal Apps/One Windows platform”, qui prévoyait que l’UWP supplanterait Win32 et que les développeurs devraient faire des efforts considérables pour adapter leurs applications existantes à cette plateforme. Lorsque Windows 8 a fait long feu et que les développeurs ont hésité à passer à l’UWP, les responsables de Microsoft ont changé de stratégie.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply