Microsoft ferme son service Azure Blockchain

Spread the love
Microsoft ferme son service Azure Blockchain

Microsoft fermera son service Azure Blockchain le 10 septembre 2021. Les déploiements existants seront pris en charge jusqu’à cette date, mais depuis le 10 mai de cette année, aucun nouveau déploiement ou nouveau membre n’est pris en charge.

La première incursion de Microsoft dans Azure Blockchain as a Service (BaaS) a commencé en 2015 avec une offre sur la plateforme Ethereum en partenariat avec ConsenSys. Fin janvier 2016, Microsoft a mis à disposition un aperçu d’un environnement de laboratoire dans les DevTest Labs d’Azure afin que les services et partenaires travaillant sur la Bbockchain puissent utiliser ces technologies en dehors des machines virtuelles. L’objectif à court terme de Microsoft pour Azure BaaS était de mettre à disposition une place de marché blockchain certifiée. Dans l’intervalle, l’accent a été mis sur l’ajout de partenaires de toutes sortes, plutôt que d’essayer de choisir un nombre limité de partenaires potentiels, ont déclaré les responsables.

publicité

La blockchain est la technologie sur laquelle s’appuie la cryptomonnaie Bitcoin. Mais de nombreux fournisseurs et utilisateurs de technologies estiment qu’elle a bien d’autres usages. Une blockchain est un grand livre de compte partagé qui peut stocker l’historique complet des transactions, non seulement des cryptomonnaies, mais aussi d’autres types de documents. En tant que telle, elle a suscité l’intérêt de certaines entreprises, notamment dans le secteur bancaire et financier.

Microsoft a fini par proposer un aperçu d’Azure BaaS, mais n’a pas fait grand-chose pour mettre à jour le service. Cependant, la page produit d’Azure BaaS de Microsoft cite GE, J.P. Morgan, Singapore Airlines, Starbucks et Xbox parmi ses clients.

La documentation de Microsoft suggère aux utilisateurs de commencer à migrer vers une alternative dès maintenant. La destination de migration recommandée est ConsenSys Quorum Blockchain Service. Les utilisateurs peuvent également choisir d’autogérer leurs blockchains en utilisant des VM.

J’ai demandé à Microsoft de m’expliquer officiellement pourquoi la société a décidé de fermer Azure Blockchain. Aucune réponse pour l’instant.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply