Microsoft et Intel s’associent pour développer des processeurs d’un nouveau genre

Intel annonce un partenariat avec Microsoft dont le but est de développer des processeurs spéciaux. La firme de Redmond devient un client privilégié du fabriquant qui produire des puces à la demande.

Processeur Intel
Crédits : 123RF

Le secteur des processeurs est en constante évolution. Les progrès technologiques et surtout l’arrivée de l’intelligence artificielle ont modifié la manière dont les fabricants de puces fonctionnent. La gravure est de plus en plus fine et la puissance de plus en plus élevée afin de répondre aux besoins dictées par l’utilisation croissante de l’IA. Le PDG d’Intel Pat Gelsinger en est conscient : “l’IA transforme profondément le monde et notre façon de concevoir la technologie et le silicium qui l’alimente“, explique-t-il dans un communiqué.

Ce dernier est l’occasion d’annoncer un partenariat avec Microsoft. Intel va désormais produire des puces spéciales, conçues par et pour la firme de Redmond. La déclaration ne mentionne pas de quel genre de processeur il s’agit, mais il quasi-certain qu’ils seront calibrés pour l’intelligence artificielle. Selon Intel, l’accord signé à une valeur de plus de 15 milliards de dollars, rien que ça.

Microsoft va proposer des processeurs d’un nouveau genre grâce à Intel

Nous sommes au milieu d’un changement de plateforme passionnant qui transformera fondamentalement la productivité de chaque organisation et de l’ensemble du secteur. Pour réaliser cette vision, nous avons besoin d’un approvisionnement fiable en semi-conducteurs les plus avancés, les plus performants et de haute qualité. C’est pourquoi nous sommes si enthousiastes à l’idée de travailler avec Intel Foundry et pourquoi nous avons choisi de concevoir une puce que nous prévoyons de produire via le processus Intel 18A“, déclare le PDG de Microsoft Satya Nadella.

Lire aussi – Intel lance les Core Ultra, de nouveaux processeurs révolutionnaires boostés à l’IA

Le processus 18A fait référence à une nouvelle architecture développée par Intel. Le constructeur est d’ailleurs tellement confiant qu’il estime que grâce à cette dernière et aux puces qu’elle permettra de produire, il redeviendra leader du marché en 2025. Avoir Microsoft comme client sera en effet un atout de taille pour reprendre la 1ère place. On sait par exemple que le concurrent Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) profite grandement de son partenariat avec Apple, Qualcomm et AMD.

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading