Microsoft Edge, Microsoft publie une version Bêta “macOS ARM64”

Spread the love

Microsoft vient de publier une première version Apple M1 de son navigateur Edge. L’application débarque en version bêta. L’un des objectifs est d’apporter le nécessaire en cas de bug majeur.

Suite à l’annonce du processeur M1 par Apple de grandes entreprises se sont positionnées. Microsoft a été l’un des premiers à annoncer une planification de mises à jour logicielles afin de proposer rapidement la prise en charge de l’environnement M1 d’Apple. Une première version du navigateur Microsoft Edge a vu le jour le 17 décembre 2020. Elle a été publiée sur le canal Canary.

A l’époque le géant a expliqué

« Vous nous l’avez demandé, et nous l’avons publié ! Le support natif des appareils Mac ARM64 est maintenant disponible dans notre canal Canary. Téléchargez cette version dès aujourd’hui à partir de notre site Web Microsoft Edge Insiders! « 

Depuis le navigateur a profité d’améliorer et d’optimisations afin de débarquer sur le canal DEV. Une nouvelle étape est désormais franchie avec la publication de la première version bêta. Désormais la build dite stable ne devrait plus trop se faire attendre.

Microsoft Edge “macOS ARM64”

Processeur Apple M1

Processeur Apple M1

Ce Week End Microsoft explique

“À partir d’aujourd’hui, vous pouvez télécharger au travers du programme Microsoft Edge Insider la version macOS ARM64 de Microsoft Edge. Rendez-vous sur n’importe quel canal de publication. Cela comprend Canary, Dev ou Beta.”

L’arrivée du processeur M1 est un changement de cap pour Apple. Son annonce signe la fin d’un partenariat de nombreuses années avec Intel. Les premiers appareils équipés de cette puce M1 ont débarqué dès le mois de novembre l’année dernière.

Apple met en avant

“le processeur M1 offre jusqu’à 3,5 fois plus de performances, jusqu’à 6 fois plus de performances GPU et jusqu’à 15 fois plus rapide d’apprentissage automatique le tout en permettant une autonomie jusqu’à 2 fois plus longue que les Mac de la génération précédente. Avec sa forte augmentation des performances et de l’efficacité, le processeur M1 offre le plus grand bond jamais observé sur Mac.”

Leave a Reply