Metz. Une homme tente de tuer sa femme à Borny : une voisine qui a vu la scène témoigne – actu.fr

Spread the love
Les forces de l'ordre et les pompiers sont restés sur les lieux du drame dans le quartier de Borny à Metz, pendant plusieurs heures.
Les forces de l’ordre et les pompiers sont restés sur les lieux du drame dans le quartier de Borny à Metz, pendant plusieurs heures. (©Ninon Oget/Lorraine Actu)

Peu avant 14h, une femme a été grièvement blessée sur le boulevard d’Alsace, dans le quartier de Borny à Metz (Moselle). Elle aurait été victime de plusieurs coups de couteau avant que son agresseur ne lui tire dessus.

Un suspect avec qui la victime « était en instance de divorce » selon le maire de Metz, François Grosdider, présent sur les lieux au côté des forces de l’ordre mobilisées.

Les forces de l'ordre et les pompiers sont restés sur les lieux du drame dans le quartier de Borny à Metz, pendant plusieurs heures.
Les forces de l’ordre et les pompiers sont restés sur les lieux du drame dans le quartier de Borny à Metz, pendant plusieurs heures. (©Ninon Oget/Lorraine Actu)

Un dispositif policier qui a duré plusieurs heures dans le quartier de Borny où les habitants, témoins directs ou non de la scène, étaient choqués par le drame.

À lire aussi

Il y a cinq ans, une femme poussée du 7e étage par son mari

« J’habite un peu plus loin dans le quartier. J’ai entendu les sirènes et une amie m’a envoyé des snaps alors je suis allée voir. Heureusement que je n’étais pas là, c’est choquant. Jamais quelque chose de ce type n’est déjà arrivé ici », a témoigné Sonia, une riveraine auprès de Lorraine Actu.

Une autre voisine, qui connaissait le couple, témoigne. « J’habite pas loin de la victime, je la côtoie tous les jours. Là elle partait en ville avec des copines je crois. Elle était en instance de divorce avec son conjoint et ses enfants vont dans la même école que les miens. C’est horrible. Pauvres enfants. J’ai entendu les coups de feu mais je pensais que c’étaient des gros pétards. Je suis choquée », a-t-elle dit à Lorraine Actu.

Une autre riveraine assure « qu’il y a cinq ans environ, une femme avait déjà été poussée par la fenêtre du 7e étage par son mari, juste à côté. Elle a survécu heureusement mais depuis plus rien ne s’était produit. C’est traumatisant ».

À lire aussi

« Il ne nous a pas mis en joue, mais il ne voulait pas qu’on s’approche »

Un traumatisme vécu par l’une des voisines de la victime. Dans son appartement avec son fils, elle a entendu « crier. J’ai dis à mon fils de ne pas aller voir, on ne sait jamais. Mais il y est finalement aller alors je l’ai suivi. J’ai vu la victime avec un homme qui tenait un pistolet. Il ne nous a pas mis en joue mais il montrait bien qu’il ne voulait pas qu’on s’approche » déclare-t-elle à Lorraine Actu, encore traumatisée par la scène.

Une scène qui a tourné en boucle sur les réseaux sociaux, notamment Snapchat ou Twitter. Un reflexe que déplore un habitant qui n’était pas là au moment des faits, et qui trouve ça triste que « les gens préfèrent filmer la scène au lieu de réagir ». 

Rapidement, une voisine rétorque et assure que de toute façon, « face à un pistolet, les témoins n’auraient pas pu faire grande chose. Si ce n’est faire en sorte qu’il y ait davantage de victimes… »

Leave a Reply