Météo. Après la tempête Fabien, trois départements en vigilance orange dans l’Ouest, risques d’avalanches en Savoie – Ouest-France

Spread the love

Une vigilance orange inondation est maintenue pour le Finistère, l’Ille-et-Vilaine et la Charente-Maritime. La Savoie est placée en vigilance orange pour avalanches.

L’Odet n’aura pas débordé à Quimper mais reste en vigilance jaune | VINCENT MOUCHEL / OUEST FRANCE

  • L'Odet n'aura pas débordé à Quimper mais reste en vigilance jaune
    L’Odet n’aura pas débordé à Quimper mais reste en vigilance jaune | VINCENT MOUCHEL / OUEST FRANCE
  • Au cours de la journée, les régions de l'ouest et surtout le relief de la Corse, restent exposés à des averses.
    Au cours de la journée, les régions de l’ouest et surtout le relief de la Corse, restent exposés à des averses. | STÉPHANE CUGNIER

Une vigilance orange inondation est maintenue pour le Finistère, l’Ille-et-Vilaine et la Charente-Maritime. En Corse, la situation revient progressivement à la normale lundi 23 décembre, l’alerte pour vents violents ayant été levée pour les deux départements de l’Île de Beauté par Météo France, dans son bulletin de 06 h.

« Sur la Haute-Corse, le vent s’est nettement atténué […] Sur la Corse du Sud, le vent faiblit également », souligne l’organisme de surveillance météo, qui note désormais des rafales allant de 80 km/h à l’aéroport de Bastia et sur le cap Corse, à 97 km/h à Conca sur la côte orientale et 110 km/h à la Parata, près d’Ajaccio. Le vent encore violent dans la nuit de dimanche à lundi, mollit un peu en journée de lundi : il atteint 70 à 90 km/h en rafales sur la façade occidentale et les caps.

Sur le reste du pourtour méditerranéen, le soleil prédomine malgré quelques débordements nuageux. On enregistre quelques rafales de 70 à localement 90 km/h dans le domaine de la Tramontane, sur le Var et les Alpes-Maritimes.

Risque d’avalanches sur les Alpes

Du nord de Midi-Pyrénées, du Massif Central et de Rhône-Alpes au nord de la Seine et au nord-est, la matinée est chargée et encore ponctuée d’averses. En journée, les ondées restent fréquentes des frontières allemandes au massif alpin. Il neige de nouveau en quantité à partir de 1 000/1 200 m sur les Alpes du nord. Ailleurs, les ondées s’espacent et cèdent même la place à un ciel temporairement plus lumineux de la Normandie au centre du pays.

En Savoie, le risque d’avalanches est fort, de niveau 4 sur 5 sur l’ensemble des massifs du département. De nombreuses grandes avalanches et quelques très grandes avalanches se produiront spontanément. Elles pourront toucher les quelques secteurs routiers habituellement exposés (principalement dans les massifs de Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne et Vanoise), ainsi que les infrastructures de montagne (massifs pré-cités et également Beaufortain et Maurienne).

Nouvelles pluies à l’Ouest

À l’Ouest, après quelques éclaircies matinales, le ciel se voile puis se couvre : des pluies faibles puis modérées envahissent la Bretagne, les Pays de la Loire et le nord de la Nouvelle Aquitaine dans l’après-midi.

Demain matin, les températures seront comprises entre 4 et 8 degrés dans les terres, entre 8 et 11 en bord de mer. | MÉTÉO FRANCE

Le vent d’ouest à sud-ouest devient faible à modéré dans les terres. Il atteint temporairement 70 km/h sur les côtes de Manche en matinée, sur les côtes bretonnes et vendéennes l’après-midi.

Lundi matin, les températures seront comprises entre 4 et 8 degrés dans les terres, entre 8 et 11 en bord de mer. L’après-midi, elles afficheront 8 à 12 degrés des frontières du nord à l’Auvergne Rhône-Alpes, 11 à 14 à l’ouest avec localement 15/16 sur le sud Aquitaine. Il fera 14 à localement 17 près de la Méditerranée.

Encore des milliers de foyers privés d’électricité

Ce dimanche à 21 h, seuls 18 000 foyers étaient sans électricité en France continentale, principalement en Nouvelle Aquitaine, contre près de 100 000 dans la matinée, selon le service de presse de Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. En Corse, 3 500 foyers étaient également coupés en début de soirée, selon EDF.

« Je pense que d’ici Noël, tous les foyers seront rétablis », a déclaré la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne depuis la cellule de crise du gestionnaire du réseau électrique Enedis à Courbevoie, en région parisienne, soulignant qu’« il y a eu beaucoup d’intempéries » depuis début novembre.

Partager cet article L'Odet n'aura pas débordé à Quimper mais reste en vigilance jaune

Météo. Après la tempête Fabien, trois départements en vigilance orange dans l’Ouest, risques d’avalanches en SavoieOuest-France.fr

Leave a Reply