Meta AI, Snoop Dogg, etc : les grandes annonces IA de Meta Connect

Meta AI, Snoop Dogg, etc : les grandes annonces IA de Meta Connect

Les nouvelles lunettes connenctées Ray-Ban de Meta seront le premier produit matériel à intégrer un robot d’intelligence artificielle. June Wan/ZDNET

Lors de l’événement Meta Connect de mercredi, l’entreprise a annoncé plusieurs nouveaux services d’IA qui seront bientôt disponibles sur ses différentes plateformes, notamment Instagram, WhatsApp et Messenger. Surtout, Meta annonce s’être finalement lancé dans la course aux chatbots d’IA en dévoilant l’un des siens — Meta AI.

ZDNET a rassemblé toutes les annonces majeures en matière d’IA, ainsi que quelques bonus amusants, dans la liste ci-dessous.

publicité

1. Meta AI

Meta

Il est difficile de le croire compte tenu de la récente popularité d’OpenAI, mais Meta est depuis longtemps un leader dans le domaine de l’IA, développant des modèles avancés, notamment pour ses chatbot, bien avant que l’engouement pour l’IA générative ne commence. Malgré ces travaux, Meta s’est tenu à l’écart de ce que faisaient les autres géants de la technologie, et s’est abstenu de lancer un chatbot IA suite au lancement de ChatGPT en novembre dernier. Jusqu’à aujourd’hui.

Le chatbot de l’entreprise s’appelle Meta AI et servira de chatbot standard capable de répondre à des questions et requêtes de base, sur la base de LLaMA-2. Grâce à un partenariat avec Microsoft, Meta AI fournira aux utilisateurs des informations en temps réel sur le web via Bing.

Le chatbot sera également doté d’Emu, le générateur d’images de Meta AI, qui génèrera des images de haute qualité en quelques secondes sur toutes les plateformes de chat de Meta : WhatsApp, Messenger et Instagram. Cela signifie que les utilisateurs peuvent générer des images à partir de texte directement dans leurs conversations.

Pour solliciter l’IA de Meta, les utilisateurs peuvent commencer un message avec @MetaAI dans une conversation/un fil de discussion, que ce soit via leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur personnel.

Le chatbot sera également bientôt disponible dans les lunettes connectées Meta Ray-Ban et Meta Quest 3.

2. Différentes IA pour différentes choses

Meta

En plus de Meta AI, l’entreprise a créé 28 IA différentes qui présentent des personnalités et des caractères différents pour répondre à des besoins uniques. Par exemple, un utilisateur peut discuter avec un cuisinier pour obtenir des conseils culinaires ou avec un rédacteur pour obtenir de l’aide pour écrire.

Les chatbots sont censés donner l’impression de discuter avec une personne réelle, ce qui rend l’expérience plus interactive et plus intime pour l’utilisateur et confère au chatbot une qualité humaine. Meta a aussi payé une somme inconnue (mais certainement élevée) pour convertir des célébrités en personnages, notamment Snoop Dogg, Tom Brady, Naomi Osaka, Chris Paul, Paris Hilton, Kendall Jenner ou encore MrBeast.

Après tout, qui ne voudrait pas avoir une conversation intime avec Snoop Dogg ?

Ces IA interactives n’ont pas encore accès aux informations en temps réel comme Meta AI. Meta AI prévient également que ces IA disposent de bases de données limitées contenant des informations antérieures à 2023, ce qui signifie que certaines réponses peuvent être obsolètes.

Les chatbots sont disponibles en version bêta dès aujourd’hui et seront également accessibles sur les plateformes de chat de Meta.

Bien que ces IA interactives n’aient pas accès à des informations en temps réel comme la nouvelle plateforme Meta AI, elles ont pour but de donner envie aux utilisateurs d’utiliser les IA et d’interagir avec elles grâce à des personnalités et des personnages familiers et invitants. Qui ne voudrait pas avoir une conversation intime avec Snoop Dogg ?

3. Meta AI Studio

Meta

En plus des robots d’IA, Meta permet aux utilisateurs de former et de créer leurs propres robots d’IA afin que chacun d’entre eux puisse offrir des expériences sur mesure.

Le Meta AI Studio permettra aux utilisateurs de créer des chatbots, y compris pour ceux qui ne codent pas.

Par exemple, un créateur peut créer un chatbot qui reproduit son personnage pour interagir avec ses followers. Ou encore, une petite entreprise peut former une IA capable de l’aider dans ses tâches de service à la clientèle. Les utilisateurs peuvent également créer des PNJ (personnages non jouables) dans les métaverses pour des expériences de RV plus peuplées.

Meta partage également une API permettant aux utilisateurs de créer des chatbots dédiés à ses applications et services de messagerie.

4. L’édition de photos par l’IA sur Instagram

Meta

Parmi les plateformes de médias sociaux populaires, Instagram n’est pas la première à intégrer des fonctions d’IA générative. Mais son dernier outil pourrait donner du fil à retordre à Snapchat et LinkedIn.

À partir du mois prochain, Instagram disposera de deux nouvelles fonctionnalités d’IA pour l’édition d’images : Restyle et Backdrop, permettant aux utilisateurs de transformer leurs images en tapant des invites rapides et descriptives.

Avec l’outil Restyle, les utilisateurs peuvent utiliser des invites pour appliquer des styles visuels à une image. Par exemple, lors d’une démonstration de Meta Connect, Mark Zuckerberg a rapidement transformé une photo de son chien en une image de style origami.

5. Autocollants AI

Meta

Grâce à Emu et LLama2, les autocollants AI permettront aux utilisateurs de générer des autocollants à partir de n’importe quelle invite textuelle sur WhatsApp, Messenger, Instagram et Facebook Stories. La fonctionnalité commencera à être déployée le mois prochain pour certains utilisateurs anglophones.

Source : “ZDNet.com” et “ZDNet.com”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *