Mélenchon promet des révélations à venir – Le Figaro

Spread the love

VIDÉO – Avant son procès lié aux perquisitions, le leader des Insoumis dénonce «les manipulations politiques».

Le 18 octobre dernier, en montant quatre à quatre les marches qui le menaient au siège de son parti, rue de Dunkerque, à Paris, Jean-Luc Mélenchon s’exclamait sous l’œil des caméras: «C’est pas de la justice, c’est pas de la police, tout ça… C’est un coup politique! (…) C’est pas l’État républicain! Vous appliquez des ordres qui sont immoraux et illégaux. Vous n’êtes pas obligés d’obéir à des ordres immoraux…» Un an plus tard, à une semaine de l’ouverture d’un procès pour actes d’intimidation envers l’autorité judiciaire, rébellion et provocation, non seulement le leader de La France insoumise ne varie pas d’un iota mais il assure que le complot politique contre les opposants «progressistes» est mondial.

«C’est pas de la justice, c’est pas de la police, tout ça… C’est un coup politique ! (…) C’est pas l’État républicain ! Vous appliquez des ordres qui sont immoraux et illégaux»

Jean-Luc Mélenchon

Jeudi, lors d’une conférence de presse, la première après deux mois de visites en Amérique latine, il a ainsi dénoncé «un système mondial néolibéral» coordonné «avec ses agences de presse, sa justice et sa police». Il est allé jusqu’à comparer ce complot présumé à …

Leave a Reply