Martin Rey-Chirac : L’émotion à la sortie des obsèques, avec sa maman – Pure People

Spread the love

Le deuil national avait été décrété par Emmanuel Macron pour ce lundi 30 septembre 2019, quatre jours après la mort de Jacques Chirac. Le 26 septembre, l’ancien président de la République s’est éteint à l’âge de 86 ans, “paisiblement” et “entouré des siens“, comme l’avait commenté Frédéric Salat-Baroux, l’époux de sa fille cadette Claude, dans la dépêche publiée par l’AFP.

À lire aussi

La journée du 30 septembre a été marquée par une cérémonie d’hommages célébrée en l’église Saint-Sulpice (6e arrondissement de Paris) par Mgr Michel Aupetit. Lors de son service solennel, l’archevêque de Paris a fait savoir que Bernadette Chirac était absente “en raison de sa santé. ” La famille Chirac était représentée par Claude Chirac (56 ans), son époux ainsi que son fils Martin Rey-Chirac (23 an), l’unique petit-enfant de Jacques Chirac.

Le cercueil de Jacques Chirac est arrivé à 12h devant l’église Saint-Sulpice, sous les applaudissements. Drapé de bleu-blanc-rouge, il était porté par les anciens officiers de sécurité de Jacques Chirac. Un portrait officiel de l’ancien président était posé sur un chevalet, à l’entrée de l’église. A l’intérieur, la famille Chirac a reçu les hommages d’Emmanuel Macron et de son épouse Brigitte.

Une fois le service solennel terminé, Martin Rey-Chirac et sa maman ont constaté la ferveur populaire. Un élan de solidarité citoyenne qui les a particulièrement touchés. Ils ont pris le temps de remercier les milliers de personnes présentes devant l’église Saint-Sulpice avant de prendre la direction du cimetière du Montparnasse.

Comme l’avait annoncé la famille dès le lendemain de la mort de Jacques Chirac, l’ancien président repose à présent auprès de sa fille aînée Laurence, décédée le 16 avril 2016 à l’âge de 58 ans des suites d’un malaise cardiaque. Elle souffrait depuis de longues années d’anorexie mentale. Escorté par des motards, le cortège est arrivé vers 14h au cimetière, exceptionnellement fermé au public.

La veille, le 29 septembre, Martin et Claude Chirac s’étaient déplacés aux Invalides pour l’hommage rendu à la cathédrale Saint-Louis. Claude Chirac était également soutenue par son époux et les trois enfants de celui-ci, Alexandre, Nicolas et Esther.

Leave a Reply