Marlène Schiappa va porter plainte après la disparition d’un disque dur au ministère de l’Intérieur – Le Parisien

Spread the love

Ce n’est pas l’affaire du siècle mais elle a déclenché une plainte, trois tweets et bien des reproches. La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a l’intention de déposer plainte après la disparition au ministère de l’Intérieur d’un disque dur « ne contenant absolument aucune donnée importante ».

Selon l’entourage de la ministre, une plainte doit être déposée dans la matinée bien que « nous ne (puissions) savoir à date s’il y a eu vol ou non », assure son entourage.

« Tentatives d’intimidation »

Qu’importe, la plainte sera déposée « contre X », pour « déterminer ce qu’il s’est passé ». Car il s’agissait « d’un des ordinateurs professionnels du ministère » qui « se trouvait dans un bureau ». Qui a pu le prendre ? L’intention est-elle politiquement malveillante, ou s’agit-il d’un larcin informatique ? Une personne travaillant au ministère aurait-elle pu le subtiliser ? Et s’il s’agit d’une personne extérieure au ministère, comment aurait-elle pu pénétrer dans le ministère de l’Intérieur, gardé 24 heures sur 24 ? Tant de questions encore sans réponse…

BFMTV avait annoncé mardi que la ministre déléguée s’était fait « voler » un disque dur externe au ministère de l’Intérieur. Ce scoop a provoqué l’agacement de Marlène Schiappa contre ces « informations fausses, erronées ou sans intérêt, publiées puis copiées collées à la va-vite », mais aussi contre les « tentatives d’intimidation que nous semblons désormais devoir connaître à chaque élection », a reproché la tête de liste LREM à Paris pour les élections régionales des 20 et 27 juin prochains.

Leave a Reply