L’usage du LBD 40 lors des manifestations nourrit la colère des manifestants et a été décrié par plusieurs personnalités.

Les forces de l’ordre qui utilisent des lanceurs de balles de défense (LBD), dénoncés par de nombreux “gilets jaunes”, seront équipées de caméras-piétons dès samedi 26 janvier, a annoncé le ministre de l’Intérieur mardi 22 janvier, lors de son audition devant la commission des lois à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi “anti-casseurs”. Selon Christophe Castaner, les caméras-piétons devront être “systématiquement” activées “en conditions normales” mais pas “en cas d’agression” des forces de l’ordre.

La police des polices (IGPN) a d’autre part été saisie de 81 enquêtes au titre des projectiles tirés par LBD depuis le début du mouvement des “gilets jaunes”, a précisé Christophe Castaner. Quatre personnes ont été gravement blessées à l’œil par des lanceurs de balle de défense, a précisé le ministre.

Let a comment