Manifestations contre le pass vaccinal : mobilisation sous la pluie à Paris, vives tensions à Montpellier – Midi Libre

Spread the love

La mobilisation nationale contre le pass vaccinal a débuté en début d’après-midi dans plusieurs villes de France pour protester contre la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal. A Paris des milliers de personnes défilent sous la pluie. A Montpellier plus de 5 000 personnes sont dans les rues et des tensions ont lieu devant la préfecture.  

Plus de 140 rassemblements sont prévus partout à travers la France. Entre 28 000 et 40 000 manifestants potentiels, annonce Europe 1. Des chiffres en hausse par rapport aux mobilisations d’avant les fêtes. 

Sans grande surprise, les rassemblements les plus importants ont lieu à Paris, dont un mené et organisé par Les Patriotes, le parti de Florian Philippot. Il est parti à 14 heures du Palais-Royal, et environ 13 000 personnes sont attendues. Des milliers d’anti-pass manifestent sous la pluie depuis le début de cet après-midi. 

D’autres rassemblements ont débuté dans d’autres secteurs de la capitale par des personnalités proches des Gilets jaunes (depuis la gare Montparnasse, la place de la Bourse ou la place de la Catalogne).

Un dispositif “musclé” des forces de l’ordre

Un dispositif “musclé” est donc évoqué pour ce samedi mais attention, l’Etat joue gros, car il faut à tout prix éviter l’image virale qui entretiendrait l’idée selon laquelle les forces de l’ordre s’en prendraient physiquement aux antivax, surtout après les propos polémiques d’Emmanuel Macron cette semaine. Cela mettrait définitivement le feu aux poudres, dans un climat déjà très tendu. 

Dans la région, comme depuis plusieurs semaines, des manifestations ont lieu dans les plus grandes villes.

A Montpellier, la préfecture a interdit toute manifestation non déclarée ou qui ne se déroulerait pas dans l’itinéraire autorisé par les autorités.

Dans le centre-ville, entre 5 000 et 6 000 personnes seraient dans les rues.

Des tensions ont lieu devant la préfecture où les forces de l’ordre répondent avec des bombes lacrymogènes, expliquent nos confrères de France bleu Hérault

La place de la Préfecture a été éévacuée vers 17 h 30. 

Tensions devant la préfecture. Des manifestants grimpent sur la grille. Les forces de l’ordre répliquent avec des bombes lacrymo pic.twitter.com/DqkmvxvYlA

— France Bleu Hérault (@bleuherault) January 8, 2022

Suivant cet arrêté, le cortège montpelliérain contre le passdoit suivre ce samedi l’itinéraire suivant : Place de la Comédie → Rue de Maguelone → Rue de la République → Boulevard du Jeu de Paume → Boulevard Ledru Rollin → Rue François Franque → Rue la Blottière → Boulevard Henri IV → Boulevard Pasteur → Boulevard Louis Blanc → Boulevard Sarrail → Esplanade Charles de Gaulle.

A Nîmes ce sont des centaines de personnes qui manifestent. 

Leave a Reply