Manifestations contre le pass sanitaire : à quoi faut-il s’attendre ce samedi ? – Le Parisien

Spread the love

L’opposition au pass sanitaire n’en finit pas de mobiliser. Et, malgré les vacances d’été, il faut encore s’attendre à de nouveaux rassemblements un peu partout en France ce samedi. Il faut dire que la situation a encore évolué sur le sujet, en seulement une semaine. La loi sur son extension a été adoptée par le Parlement dans la soirée dimanche dernier. Puis, ce mercredi, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé la date d’entrée en vigueur de la loi, à partir du 9 août prochain.

De quoi entretenir la colère des anti-pass sanitaire. A en croire les réseaux sociaux, des manifestations s’organisent dans plusieurs villes de France, pour la troisième semaine consécutive. Plusieurs centaines de personnes ont déclaré, sur Facebook, vouloir participer à des rassemblements ce samedi à La Rochelle, Beauvais ou encore Grenoble.

Comme le rapporte Le Télégramme, une manifestation est également déclarée à Lannion « pour la défense (des) droits sociaux et (des) libertés », dès 10 heures. Le rassemblement sera suivi par un défilé, sous réserve d’autorisation par la préfecture, précise le quotidien. A Nice, deux rendez-vous sont prévus, rapporte Nice-Matin, dans lesquels devrait se trouver le chanteur notoirement antivax Francis Lalanne. Des manifestations sont également prévues à Strasbourg ou encore Metz.

Des restrictions imposées

A Toulouse, si des rassemblements pourraient encore avoir lieu, les manifestations non déclarées sont interdites dans l’hypercentre, rapporte Le Journal toulousain. Selon le préfet, des appels à se rassembler ce dimanche devant la mairie et la préfecture ont notamment été enregistrés, faisant craindre des tentatives d’intrusion.

A Lyon, après deux samedis de mobilisation, la préfecture a également décidé d’encadrer le mouvement, en interdisant notamment l’accès à plusieurs secteurs, dont une partie de la Presqu’île. Le groupe Lyon Rébellion – qui n’est pas l’organisateur mais le relais, selon Lyon Capitale – appelle donc, sur Facebook, à se rassembler place Carnot.

En tout, des manifestations sont prévues dans plus de 150 villes, avec une affluence qui devrait être particulièrement importante à Toulon, Montpellier, Bordeaux, Marseille, Nice, Metz, Nantes et Pau.

Au moins quatre manifestations ont été déclarées à Paris, a-t-on appris de source policière. Une première partira de la place du Palais-Royal à midi pour arriver place Pierre-Laroque, une autre partira place Joachim du Bellay à 14 heures pour arriver place du Palais-Royal en fin de journée. Une autre, appelée « manifestation anti-pass » partira à 14 heures du métro Villiers en direction de Bastille. Et une dernière, répondant notamment à l’appel des Patriotes de Florian Philippot, partira de Montparnasse à 14h30. D’autres sont également prévues en région parisienne.

Plusieurs groupes Facebook régionaux réunissant des anti-pass sanitaire (notamment « Résistance anti-pass ») appellent à un rassemblement unique à Paris et organisent même du covoiturage pour partir des quatre coins de France et venir grossir les rangs des mobilisations prévues dans la capitale. Plus de 150 000 manifestants sont attendus sur l’ensemble du territoire, dont plus de 10 000 à Paris, selon les autorités.

Samedi dernier, le ministère de l’Intérieur a compté 11 000 manifestants à Paris – en baisse par rapport aux 18 000 personnes du 17 juillet – et 161 000 personnes dans l’ensemble de la France.

Leave a Reply