Manifestations anti-pass sanitaire : ce qui est prévu ce samedi 14 août – Le Parisien

Spread the love

La mobilisation ne faiblit pas. Pour le cinquième week-end de suite, des manifestations contre le pass sanitaire sont prévues à Paris et dans toute la France ce samedi. Et ce, alors que le dispositif a été étendu aux bars, restaurants, à certains centres commerciaux mais aussi aux transports longue distance et aux hôpitaux pour les visiteurs et les cas non urgents.

Trois manifestations ont été déclarées dans la capitale. L’une, organisée par les Patriotes de Florian Philippot, partira à 14h30 de la place de la Catalogne à destination de Port Royal. Une autre s’élancera à 13h30 de la Place de la Bourse pour arriver à la Place du Palais-Royal. La dernière commencera par un rassemblement, dès 11h30, au métro Porte Dorée, avant de se mettre en route à 13 heures à destination de la Place de Clichy. C’est celle-ci qui « présente le plus de risques », selon une source policière, qui ajoute que les forces de l’ordre « mettront en place un dispositif adapté » sans nous préciser les chiffres.

En tout, plus de 200 manifestations sont prévues dans toute la France. A Montpellier, le préfet a défini un itinéraire précis pour la deuxième semaine de suite, rapporte le site actu.fr, qui ajoute que plusieurs manifestations non déclarées devraient également avoir lieu.

La mobilisation devrait également être particulièrement importante à Toulouse, Nice, ou encore Perpignan, Marseille, Nantes et Mulhouse, selon BFMTV. Des appels à se rassembler ont aussi été lancés sur les réseaux sociaux, notamment pour Arras, Le Havre, Thonon…

Vers une mobilisation plus importante ?

La semaine dernière, le ministère de l’Intérieur a recensé 237 000 manifestants sur l’ensemble du territoire, deux fois plus que pour les premiers rassemblements d’ampleur nationale, le 17 juillet. Depuis cinq semaines, ce chiffre est en constante augmentation. Pour ce samedi, les autorités s’attendent d’ailleurs à « une mobilisation du même ordre, voire légèrement supérieure », a expliqué une source policière à l’AFP.

Selon BFMTV, une note du renseignement territorial, datée de mercredi, prévoit une hausse de la mobilisation pour ce cinquième samedi de suite. Elle pourrait atteindre les 250 000 participants. Selon la note consultée par la chaîne d’information, ce succès grandissant s’expliquerait par le côté pacifique et calme des cortèges – malgré quelques incidents – qui inciterait les réticents à se joindre au mouvement.

Pour autant, la note du renseignement territorial ajoute que quelques éléments issus de l’ultra droite, de l’ultra gauche ou des « ultra-jaunes » pourraient se joindre aux manifestations. Par ailleurs, ces derniers samedis, des slogans antisémites ont émaillé les rassemblements, notamment « Mais Qui ? ». De quoi susciter la colère d’Olivier Véran, qui a dénoncé, ce jeudi depuis la Martinique, « des pancartes extrêmement bariolées et des motifs parfois extrêmement douteux, (…) voire complètement crades ».

Leave a Reply