Lyon : près de 3000 manifestants ce samedi dans les rues contre le pass sanitaire, 1 interpellation – Lyon Mag

Spread the love

Suivi d’événements :

18h : La préfecture communique une interpellation pour jets de projectiles vers les forces de l’ordre. Le calme est quant à lui revenu dans la Presqu’Ile.

16h50 : Ne jamais vendre trop tôt la peau d’une manifestation anti-pass sanitaire. Des affrontements ont été signalés place des Terreaux (voir vidéo ci-dessous).

16h20 : Place des Terreaux, que les manifestants souhaitaient rejoindre, il n’y a pas grand monde non plus. La contestation semble terminée pour ce samedi.

16h15 : Les rangs des manifestants en plein cagniard se sont dispersés place Bellecour. Les forces de l’ordre continuent de surveiller les petits groupes qui ne veulent pas cesser le mouvement.

15h35 : Relativement calme jusqu’à présent, la manifestation se tend en Presqu’île. Des tirs de gaz lacrymogène sont réalisés rue Emile Zola, des opposants au pass sanitaire sont repoussés par les forces de l’ordre qui usent de leurs matraques.

15h25 : La police encercle la place Bellecour. Certains manifestants rusent en prenant le métro pour rallier la place des Terreaux…

15h22 : Le cortège parti de Brotteaux est encore loin. Les manifestants ont fait une halte devant l’ARS à la Part-Dieu.

15h20 : Ca y est, le cortège parti de Confluence est arrivé place Bellecour. Il y a un peu de tensions mais il n’y a pas encore eu d’affrontements avec les forces de l’ordre.

15h10 : Le cortège parti de l’Hôtel de Région à la Confluence arrive place Carnot. Une partie des manifestants a réussi à emprunter la rue Victor-Hugo direction Bellecour avant que la police ne bloque l’accès.

15h : Le second cortège de la Confluence compte lui aussi 1400 participants selon la préfecture. Ce qui fait plus de 2800 manifestants avec le cortège parti des Brotteaux.

14h55 : La police bloque les manifestants rue Marc-Antoine Petit. Ils chantent “la police, avec nous”.

14h50 : Le cortège officiel parti des Brotteaux comporte plus de 1400 personnes selon la préfecture. Celui de Confluence est à peu près dans les mêmes eaux selon nos estimations. Assez peu discipliné et empruntant un parcours inhabituel dans des petites rues, ce dernier est plus difficile à comptabiliser.

14h40 : Les rangs se sont élargis cours Charlemagne. La foule avance en direction de la gare de Perrache.

14h : Environ 250 personnes sont rassemblées devant l’Hôtel de Région à la Confluence, dans le 2e arrondissement de Lyon. Les lignes de tram T1 et T2 sont interrompues sur le secteur. Le cortège s’élance en direction de la Saône aux cris de “liberté, liberté !”.

Article initial :

Deux cortèges sont d’ores et déjà prévus dans les rues de la capitale des Gaules. Le premier, déclaré en préfecture, s’élancera de la gare des Brotteaux 14h pour rejoindre la place Jean-Macé, dans le 7e arrondissement de Lyon. Une déambulation citoyenne “sécurisée” et “dans la joie et la bonne humeur“, promettent les organisateurs.

Mais c’est un autre rassemblement qui inquiète le plus les autorités. Ce dernier se fera sur l’esplanade François-Mitterrand, devant l’Hotel de Région dans le 2e arrondissement de Lyon, à 14h. Aucun parcours n’est pour le moment prévu par les organisateurs anarchistes rassemblés “contre le pass et la politique de Macron“. Cette seconde manifestation n’a pas été déclarée en préfecture et sera donc “illégale”.

Le périmètre d’interdiction de manifestation émis par le préfet est sensiblement le même que samedi dernier. La majeure partie de la Presqu’Île de Lyon est concernée avec une zone s’étalant de la place des Terreaux jusqu’à la place Carnot. La Confluence est donc épargnée.

LyonMag vous proposera de suivre en direct commenté l’évolution des événements à partir de 14h.

Leave a Reply