Lyon : deux siamoises camerounaises reliées par l’abdomen séparées avec succès | LCI – LCI

Spread the love
Population

CHIRURGIE – Bissie et Eyenga Merveille, âgées d’un an, étaient reliées par l’abdomen et avaient en commun une partie du foie. Mercredi soir, les Hospices Civils de Lyon ont annoncé le succès de l’opération de séparation.

Une opération délicate, mais réussie. Les Hospices Civils de Lyon (HCL) ont annoncé avoir séparé avec succès mercredi deux siamoises camerounaises reliées par l’abdomen, Bissie et Eyenga Merveille. Les deux sœurs, qui avaient en commun une partie du foie, sont désormais des jumelles.

Rejetées par leur père et une partie de leur famille

Opérées par des experts du service de chirurgie pédiatrique de l’hôpital Femme-Mère-Enfant-HCL, les deux fillettes sont actuellement en réanimation dans un état stable. L’opération, qui a duré cinq heures et a mobilisé une vingtaine de personnes, est une première pour l’un des plus grands hôpitaux pédiatriques de France.

Nées le 6 novembre 2018 au Cameroun, Bissie et Eyenga avaient été rejetées par leur père et une partie de leur famille. Leur mère s’était réfugiée à l’hôpital gynéco-obstétrique pédiatrique de Yaoundé, où les bébés avaient grandi en attendant l’opération. Elles ont été rapatriées début novembre par la Chaîne de l’Espoir, qui avait déjà ramené en 2015 en France deux bébés siamois de Guinée Conakry, opérés avec succès à l’hôpital Necker Enfants Malades à Paris.

En vidéo

VIDÉO – Pourquoi la chirurgie esthétique attire-t-elle autant les jeunes ?

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

Leave a Reply