L’Organisation maritime internationale cible d’une “cyberattaque sophistiquée”

Spread the love
L'Organisation maritime internationale cible d'une

L’Organisation maritime internationale des Nations unies (OMI), une agence de l’ONU, a révélé ce week-end une faille de sécurité que l’agence a qualifiée de “cyber-attaque sophistiquée” contre ses systèmes informatiques. L’incident a été découvert jeudi et a eu un impact sur le site web public de l’OMI et d’autres services en ligne, a déclaré l’agence des Nations unies dans un communiqué de presse.

Les systèmes de messagerie électronique, sa plateforme de conférence virtuelle, ainsi que d’autres plateformes de collaboration internes et externes, n’ont pas été touchés, a déclaré un porte-parole de l’OMI. Les systèmes touchés ont été démontés puis restaurés le vendredi 2 octobre.

L’agence a déclaré que l’attaque avait “surmonté les mesures de sécurité rigoureuses” qu’elle avait mises en place pour protéger ses systèmes informatiques. “Les serveurs de fichiers du siège de l’OMI sont situés au Royaume-Uni, avec des systèmes de sauvegarde étendus à Genève. Le système de sauvegarde et de restauration est régulièrement testé”, a déclaré l’agence.

publicité

Une attaque de type inconnu

“Après l’attaque, le Secrétariat a fermé les systèmes clés pour éviter que l’attaque ne cause d’autres dommages. Le Secrétariat travaille avec des experts internationaux en sécurité pour restaurer les systèmes dès que possible, pour identifier la source de l’attaque, et pour améliorer encore les systèmes de sécurité afin d’éviter qu’elle ne se reproduise”. Interrogé par la rédaction de ZDNet, la direction de l’OMI n’avait toujours pas répondu à nos sollicitations lors de la rédaction de cet article.

Impossible donc de savoir si l’OMI a été touchée par un logiciel de type ransomware, par une dégradation de son site web, ou si son site web a été utilisé pour une attaque de type “watering hole”, un type d’attaque où les pirates informatiques hébergent un code malveillant sur le site web de l’organisation dans le but de tromper les membres et les visiteurs de l’OMI pour qu’ils téléchargent et s’infectent avec des logiciels malveillants.

Pour rappel, l’OMI est l’organisation des Nations unies qui publie des directives internationales sur la navigation, les navires à passagers, la sécurité maritime et la protection de l’environnement maritime. En raison de son rôle central dans l’élaboration de règles internationales, c’est une organisation très importante qui définit souvent des politiques internationales concernant l’ensemble du domaine maritime.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply