La dernière étude d’IDC confirme la situation difficile des iPhone en Chine, avec une baisse deux fois plus rapide que les autres smartphones. Le smartphone pommé affiche une chute 19,9%, contre 9,7% pour le marché des smartphones.Cependant, Cupertino a gagné une place pour se hisser au quatrième devant Xiaomi (qui accuse la plus belle descente avec – 34,9%). À l’opposé, Huawei a enregistré une hausse de 23,3%, alors que Oppo et Vivo, en deuxième et troisième position, ont enregistré des gains modestes de 1,5% et 3,1%.

On se rappelle sans mal que Tim Cook a rendu la Chine responsable de l’alerte sur les résultats de l’entreprise début janvier. De nombreux analystes évoquent plutôt des erreurs stratégiques de Cupertino, indiquant des prix beaucoup trop élevés face à une concurrence féroce des fabricants chinois.

IDC a ainsi déclaré : « Le déséquilibre entre l’environnement de plus en plus sévère du marché intérieur et les prix pratiqués par Apple a entraîné une baisse des livraisons d’iPhone sur le marché chinois ».

Pour une fois, Canalys est du même avis, indiquant qu’« Apple n’a pas une bonne stratégie de marché en adéquation avec l’évolution rapide du marché chinois. Elle semble également tarder à réagir aux ralentissements économiques de la Chine et aux modifications de la structure de la consommation […] Alors que les smartphones sont devenus un produit de base pour les clients chinois, les multinationales doivent ajuster leurs stratégies globales de vente et de marketing ». Ce que n’a pas encore fait Apple.

Source[Via]

Let a comment