L’iPad Pro Mini LED devrait atteindre les 12,9 pouces – Fredzone

Spread the love

Grâce à des rapports provenant de Trend Force, de nouvelles informations concernant l’iPad Pro Mini LED sont disponibles. La dalle de cette future tablette du géant américain devrait apparemment accuser une diagonale de 12,9 pouces.

Nombreux sont ceux qui s’attendent au lancement du premier iPad à être doté d’un écran Mini LED. Au cas où vous ne le sauriez pas encore, cette technologie a pour avantage d’offrir une gamme de couleurs large et riche. Elle promet aussi des contrastes élevés. Bref, les écrans Mini LED assurent un meilleur rendu graphique. Dernière chose et pas des moindres, ils consomment moins d’énergie tout en étant plus fins que les dalles OLED. Compte tenu de ces multiples promesses, force est de constater que les fans ont les yeux rivés vers cette future tablette de la Pomme. Justement, de nouveaux détails concernant celle-ci viennent de faire surface.

Crédits Pixabay

Comme l’affirme 9to5Mac, Trend Force a récemment publié de nouveaux rapports qui contiennent des informations supplémentaires à propos de la transition d’Apple vers son processeur maison, mais aussi vers la technologie d’affichage Mini LED sur l’iPad et les MacBook.

Un premier iPad Pro Mini LED au premier trimestre 2021 ?

Si l’on en croit ce cabinet d’analyse, la transition d’Apple vers la technologie mini LED commencera avec un iPad Pro 12,9 pouces au cours du premier trimestre de l’année prochaine. Dans la foulée, le constructeur devrait signer de nouveaux partenariats en vue de la fourniture d’écrans Mini LED pour le MacBook Pro de 16 pouces ainsi qu’un modèle de 14 pouces.

Quoi qu’il en soit, Trend Force estime que le géant américain de l’électronique s’appuiera majoritairement sur des fournisseurs taïwanais afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de ses partenaires chinois.

À lire aussi : L’iPad Pro Mini LED attendu pour le premier semestre 2021

Quid de la transition vers l’Apple Silicon ?

En ce qui concerne le passage vers les processeurs maison Apple Silicon, Trend Force avance que ceux-ci seront nettement plus avantageux en termes de coût pour Apple que les processeurs Intel similaires.

« Bien qu’Apple ait toujours besoin de TSMC pour fabriquer ses processeurs maison, le coût de production d’un processeur Mac gravé en 5 nm fabriqué par TSMC est actuellement estimé à moins de 100 dollars, ce qui est considérablement plus rentable par rapport aux processeurs Intel Core i3 de 10 nm, dont le prix se situe entre 200 et 300 dollars », note le document.

À lire aussi : Du retard pour l’iPad Pro Mini LED ?

Leave a Reply