L’iPad Pro 2021 a besoin d’un iPadOS 15 professionnel – iPhoneSoft

Spread the love

ipad os iconLorsque l’iPad Pro a été lancé en 2015, il s’est fixé comme objectif d’être l’iPad le plus puissant jamais conçu et de donner aux gens la possibilité de pouvoir travailler sur une plateforme mobile. Dès lors, chaque itération de l’iPad Pro a toujours repoussé les limites en matière de puissance et de performances – et l’iPad Pro (2021) le fait passer au niveau supérieur avec notamment la puce M1.

 

Un iPad Pro puissant mais limité par iPadOS 14

Le processeur maison d’Apple alimente non seulement les derniers Mac, mais aussi l’iPad Pro 2021 qu’Apple a annoncé lors du keynote d’avril dernier. La puce M1 offre des performances de processeur 50 fois plus rapides par rapport à l’iPad Pro d’origine et on dit également que les performances graphiques sont jusqu’à 1500 fois meilleures que celle du premier iPad. Quand on compare avec l’iPad Pro 2020, le gain est de “seulement” 40% en CPU et 50% en GPU. Mais, à quoi ça sert ?

En effet, la plupart des gens ne se plaignent pas de la puissance ou des performances de l’iPad Pro, mais plutôt des limitations de la plateforme. C’est pour cela qu’Apple doit miser sur iPadOS 15.

Bien qu’il soit tout à fait possible que l’iPad Pro 2021 soit le meilleur iPad jamais conçu par Apple, le matériel lui-même ne peut pas remplacer véritablement un MacBook ou un Mac.

Bien que le port Thunderbolt de l’iPad Pro (2021) soit certainement un ajout bienvenu et facilitera grandement l’utilisation des stations d’accueil, des écrans, des concentrateurs et autres périphériques, il ne s’agit toujours que d’un seul port. De plus, l’achat d’un Magic Keyboard par exemple, alourdi grandement la facture, alors que l’autonomie reste inférieure à celle des derniers MacBook qui affichent pratiquement le double, soit 20 heures. Pour palier à tout cela, Apple n’a pas réduit le prix, mais le prochain iPadOS 15 pourrait faire la différence.
clavier ipad pro 2021 magic keyboard mugshot 1

Le Magic Keyboard 2021 d’Apple. © iPhoneSoft

iPadOS 15 : une mise à jour pour les pro ?

Il est important de se rappeler qu’iPadOS est encore assez récent puisque le système s’est émancipé en. 2019 avec iPadOS 13 qui a apporté une expérience bien plus spécifique aux tablettes Apple. Un an plus tard, iPadOS 14 a été une sorte de raffinement par rapport à l’itération précédente. Il a résolu certains des vieux problèmes d’ergonomie et ajouté d’excellentes fonctionnalités telles que la prise en charge du trackpad et de la souris.

Pour iPadOS 15, Apple devrait se concentrer sur le multitâche. Loin d’être aussi efficace que sur MacOS, la gestion multi-applications de Split View et Slide Over est toujours limitée. Même si certains réclament tout simplement le portage de macOS sur iPad, il ne faudrait pas grand chose pour améliorer l’expérience avec par exemple une plus grande souplesse dans la gestion des fenêtres (combien d’entre nous sont perdus pour faire cohabiter deux ou trois apps en même temps ?) ainsi que dans le système de basculement entre les écrans. Et si l’iPad Pro en profitera grandement, les autres modèles seront également bien plus pratiques, à commencer par l’iPad Air 4 de fin 2020.

Autre élément attendu, les widgets à placer n’importe où. Alors qu’iOS 14 a permis à l’iPhone d’avoir des widgets dynamiques et personnalisés sur toutes les pages d’accueil, iPadOS 14 les a contenu dans la barre latérale. Dommage, cela pourrait grandement aider l’expérience globale.

L’iPad est la moitié du travail, le reste revient à iPadOS. Vous, qu’attendez-vous d’iPadOS 15 ? En attendant, n’oubliez pas que l’iPad Pro M1 est disponible à la commande.
 

Acheter l’iPad Pro M1 :

Leave a Reply